Mic-mac journalistique


Je vas la faire simple, concise, brève et un peu folklorique, qui sent bon les montagnes helvètes et les edelweiss.

Le 6 janvier 2011, l’UDC et les amis de Christophe Blocher clame avoir le projet en Suisse d’avoir un journal quotidien proche des idées de leur parti.

Il y a quelque mois la «Basler Zeitung» est rachetée par le financier Tito Tettamanti , ami de Chrisophe Blocher. Grands remous autour de cette affaire, Bâle-Ville étant Verte et Rose (écologiste et socialiste). Ce journal est alors revendu à Moritz Suter, ancien directeur de Crossair, avalé pas Swissair, avalé pour une bouchée de pain par Lufthensa tout en gardant sa nouvelle nomination: Swiss. Mais ça, c’est du passé et on s’en fout!

Le groupe autour de Blocher se tourne alors vers Zürich et lorgne la «NZZ» (Neue Zürcher Zeitung).

D’abord, il y a la «Weltwoche», hebdomadaire qui est devenu un journal du combat de la Droite conservatrice, ultra-libérale. Roger Köppel et Tettamanti en sont les financiers.

Après, il y a l’ «Aargauer Zeitung», le «Mittelland Zeitung», dont le propriétaire est Peter Bander. Ils changent le support et gagnent le journal «National Zeitung.»

Bâle, deux journaux: le «Basler Nachrichten» et le «National Zeitung», journaux plutôt de Gauche,

Le groupe autour de Tettamanti-Blocher essaie de relancer le «National Zeitung». Ils l’ont acheté, avec la «Basler Zeitung» et après ils…*

Je m’explique.

Si le groupe autour de Tettamanti-Blocher sort ce «National Zeitung» de Droite dans le canton d’Argovie, pays idéal où on est pro-nucléaire, pro-autoroute et contre les étrangers, il tape dans le mille.

Le nouveau champ de bataille est donc la «NZZ».

Le groupe «Freunde der NZZ», (Les Amis de la NZZ), essaie de prendre le contrôle du journal et du conseil d’administration.

Ils y ont déjà gagné un poste en 2010 et 2011 sera l’année où il est prévu de changer de président du conseil de l’administration.

Konrad Hummler, banquier privé à St Gall, deviendra ce nouveau président. Et Konrad Hummler circule dans ces cercles conservateurs, ultra-libéraux. Il aura la possibilité de nommer un nouveau rédacteur en chef.

Mais la «NZZ» a toujours été très à Droite, même si les dernières années, elle s’est ouverte.

Il y a le «Tages Anzeiger» qui est soi-disant de Gauche et il y a la «NZZ» qui est Radicale. Puis petit-à-petit, des voix de la Gauche trouvent une place dans la «NZZ». Dès lors que c’est plus ouvert, c’est plus libéral dans le bon sens du terme, les «Amis de la NZZ» veulent faire une «NZZ» plus libérale dans le sens néo-libéral, néo-conservateur.

Pour Richard Aschinger, ce serait une catastrophe absolue si la «NZZ», sa liberté, son ouverture d’aujourd’hui, sont mises en danger, car elle y perdrait son indépendance. Et la «NZZ» est la référence, même indirecte, pour la Romandie.

Mais selon Stéphane Benoît-Godet, rédacteur en chef de «Bilan», (journal économique) l’orientation politique des journaux est subjective. Il ne faut pas y voir un effet direct entre ce qui se passe entre le propriétaire et le management au niveau du journalisme. Qu’il y ait des différentes opinions sur les courants politiques dans les journaux a toujours été le cas.

En plus, le «Weltwoche» est connu pour ses genres de combats. Ses inconditionnels lisent ça comme un point de vue de cette partie de l’échiquier politique.

Il ne voit pas les confrères de la «NZZ» brader leur indépendance.

On est sauvé!

* Moritz Suter a deux objectifs en rachetant le «BZM» (Basler Zeitung). Assurer la survie du groupe et préserver les emplois. Ensuite, il tient à préserver l’indépendance rédactionnelle du journal le plus important de la région. De ce fait, Moritz Suter maintient Markus Somm au poste de rédacteur en chef de la «BaZ», nommé par MM. Tettamanti et Wagner.

Markus Somm est le biographe de Christoph Blocher et l’ancien rédacteur en chef adjoint de la «Weltwoche», magazine proche de l’UDC.

Compris?

Bon! Je vais la faire encore plus brève!

Pas de soucis à se faire. Les journalistes d’aujourd’hui sortent tous de la même université et la presse a bien changé. Le journaliste se doit de relater les événements avec toute son objectivité et non prendre parti. Si maintenant, le journaliste ne rejoint pas les idées de son rédacteur en chef et ne pas avoir des idées d’extrême-Droite devient dès lors, persona non grata, donc de Gauche, beaucoup de journalistes travailleraient en free-lance.

Il est donc évident qu’un journaliste, même vilain gauchiste, est à la solde de la Droite, puisque c’est elle qui a l’argent et qui le paie.

Dire que les journaliste sont à la solde de la Gauche n’est qu’un leurre!

Quand aux maisons de Presse romande, pas de tracas non plus de ce côté-là!

Tamedia fusionne avec Edipress (Tamedia avale Edipress), Ringier fait partie de CEO (Suisse et Allemagne) dont le président n’est autre que Marc Walder, un nom bien de chez nous!

Et si on fait un petit tour chez nos voisins français, on se retrouve aussi dans une nébuleuse où plus personne ne sait qui dirige quoi, mais quelque part, au bout de la chaîne à remonter le temps, on s’aperçoit que beaucoup d’organes de presse appartiennent à Dassault (SIC). Quand à Hersant…

 

Publicités

Une réflexion sur “Mic-mac journalistique

  1. LUTTE CONTRE L’HIPPOPHAGIE

    NON ! UN CHEVAL CA NE SE MANGE PAS !

    Obtenez un autocollant gratuit en écrivant à :
    AEC
    Résidence La Pléiade
    98, rue de Canteleu
    59000 LILLE

    Joindre une enveloppe timbrée pour le retour du courrier.

    Merci aussi de visiter les sites :

    http://aec89.site.voila.fr

    http://www.feracheval.com/petitions.php

    http://www.lapetition.be/en-ligne/parlons-enfin-des-quids-2589.html

    Rejoignez la groupe sur :

    http://www.facebook.com:80/group.php?gid=63542203218

    Faites passer le message à vos amis.

    Amitiés.

    AEC.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s