Moubarak, pas bô!


Ho(s)ni sois-tu, Moubarak la Honte!

Organiser ainsi, avec les forces de police que tu as pris au moins le soin de désarmer, mais à qui tu as donné montures et de quoi faire mal à ce que tu considères ton peuple, le tien propre au point tel que tu crois pouvoir en disposer à ta guise. Ce n’est pas digne d’un grand chef d’Etat!

C’est bas. Très bas!

Résultats des courses, plus de 800 blessés au bas mots et six morts.

Combien de cadavres te faudra-t-il pour t’arracher du fauteuil présidentiel qui ne t’appartient déjà plus!

Et des pro-toi qui acceptent de répondre aux journalistes: un pilote de l’armée de l’air et un croque-mort. Tu parles d’un choix!

Pour le pilote, on peut encore comprendre. Il y va de sa carrière, de son confort, des ses privilèges et j’en passe…

Mais un croque-mort!

Franchement! Est-ce se foutre des médias mondiaux qui se trouvent sur place et par eux, se rire de la face monde?!

Une armée qui ne sait pas quoi faire, sur qui ou qui tirer, ce qu’on peut comprendre aussi. Quoiqu’elle devrait quand même montrer une fois sur quel pied elle danse. Mais l’armée n’est-elle pas créée, en premier lieu, pour protéger sa population contre un ennemi de l’Etat? Ne devrait-elle pas, normalement, protéger ses citoyens?

Et de se poser la question pour la police, allons-y gaiement car là, il y a un grand problème qui se pose et ce, pour tout Etat ayant une police et une armée. Ces dernières sont quand même payées avec l’argent du peuple ou l’argent qui revient au peuple. Elles devraient donc honorer ses devoirs envers le contribuable.

Bon, avec 40% de gens qui vivent avec moins de deux euros par jours, (et euros actuels, je ne puis m’empêcher de préciser), ce ne sont pas certes ces pauvres qui paient leurs impôts. Restent 60% qui paient et parmi ces 60 %, il y a des anti-Moubarak. Des contribuables qui paient pour se ramasser un pavé ou un cocktail Molotov sur la poire!!

Mais c’est aussi une bonne leçon pour nous.

Il y a le cas de la Tunisie où l’armée a pris la défense du peuple et la police s’est assez rapidement désarmée. Bon point!

Et il y a ce cas égyptien où l’armée a d’abord pris la défense du peuple, mais se retire quand les forces de polices déferlent sur la foule provoquant un chaos où l’armée s’abstient de toute intervention. Pas bon point!

Qu’en serait-il chez nous?!

Sur qui la police ou l’armée tirera-t-elle?!

Pour ce qui est de la Suisse, pas de problème. Tous citoyens ayant fait son service militaire ont une arme qui croupit à côté de la planche à repasser et les munitions sont à l’arsenal. Soit à peu près 200’000 armes enregistrées et recensées. Quand on pense aux un à deux millions d’armes qui sont dans les foyers, sur une population de plus de 7 millions, il y a de quoi avoir des sueurs froides! La Suisse est le pays où la population est la plus armée au monde! Qui l’eut cru! D’où l’initiative du 13 février 2011 pour laquelle on devra aller voter. (Ce qui me fait penser que je dois mettre mon enveloppe dans la boîte postale.) (Et comme le vote est secret, je ne dévoilerais pas, ici, l’option que j’ai choisie!)

D’autant que les partisans se trouvent dans les milieux urbains et les opposants en milieu rural, les «pour» en Suisse romande (où il y a le plus d’étrangers), les «contre» en Suisse allemande (où il y a le moins d’étrangers), les «pour» chez les femmes (où il y a le plus de victimes), les «contre» chez les hommes (ceux qui font des victimes).

De plus, comme on a tellement de gens au Parlement que notre police ne doit pas à avoir faire de choix et se contente d’un service de proximité. Quant à nos agents, ils n’ont rien des Robocops qui déambulaient sur la Place de Barcelone à Tunis.

Certes, nous avons quand même des corps de police et d’armée assez intimidants que l’on peut apercevoir lors de manifestations comme le WEF ou autres sommets internationaux, mais je m’y perds…

Mais qu’en est-il des pays qui ont une démocratie avec un président?!

Dans quel camp ira l’armée ou la police en cas de soulèvement général d’une population fort mécontente??

A la radio, juste à l’instant, la journaliste relate que l’armée se positionne et prend enfin la défense des partisans. On est rassuré!

Et aux hôpitaux de panser les plaies de ceux qui sont pour la liberté et qui ont été fouettés comme des esclaves!

Honte à toi Ho(s)ni! Et maintenant, barre-toi!

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s