Faut-il avoir peur ou séance de séduction de djeunzs


 

Entendu dans le bus, hier, heure de pointe du retour des élèves pour leur pause de midi.

Ce qu’il faut savoir, avant de commencer à lire ce texte que je me dois de me dépêcher d’écrire avant que j’oublie le dialogue dont je fus spectatrice, c’est qu’en Helvétie, il y a un système scolaire propre au canton (en attendant que le tout s’harmonise, car certains confédérés commencent à la trouver saumâtre lorsqu’ils doivent changer de canton…le gouvernement y travaille), c’est-à-dire que l’élève commence ses 3 premières années en école primaire, puis, selon ses notes, passe en école secondaire pour une durée de 6 ans jusqu’à l’obtention du certificat qui leur permettra de passer en gymnasiale pour une durée de 3 ans avant de se rendre à l’Université.

La scène se déroule en face de moi. Deux jolies jeunes filles en face et un gars de l’autre côté. Les trois sont du même âge, 15-16 ans et passent les examens pour l’obtention du certificat secondaire.

Fifille 1: – Oh putain! (en s’asseyant)

Fifille 2: – ça tu peux y aller. C’était dur, putaiiinnn!

Fifille 1: – T’en es où toi, aux exams (en s’adressant au gagars qui tape sa bouteille PET sur son genou)

Gagars: – J’m’en fous, putain. Même si j’ai pas le certif, je m’en fous. Chiez quoi!

Fifille 2: – Mais t’es au zoro? C’est dur?

Gagars: – Ouais, j’en ai fais déjà trois, merde

Fifille 2: – Pourquoi, t’en as combien

Gagars: – Huit

Fifille 1: – Putaiiiinn.

Gagars: – Mais je peux avoir trois points de moins si j’ai la moyenne dans les autres, quoi!

Fifille 1: – Putaiinnn, t’as entendu, huit zoros!!

Fifille 2: – Ouais, putain. Et tu penses que tu vas avoir la moyenne??

Gagars: – Ouais, je pense que si j’ai une bonne note en anglais, ça va. Mais c’est la merde!

Fifille 1: – Putaiinnn (Là, je pense que Fifille 1 a un léger problème, l’émotion, sans doute)

Gagars: – Ouais, j’te dis pas. Mais c’est l’allemand aussi, putain!! Mais là, ça ira bien, j’en prépare une bonne. Et de toute façon, je m’en fous, chier quoi! De toute façon, si j’ai pas l’certif, j’ai une attestation, alors j’en ai rien à foutre quoi!

Fifille 2: – Ah ouais, tu peux avoir une attestation? Ça se fait?

Fifille 1: – Putainn!!

Gagars: – Ouais bien sûr qu’on t’file une attestation, putain, il manquerait plus que ça!

Fifille 2: – Mais tu vas faire quoi? Tu veux travailler?

Gagars: – Ouais bien sûr que je veux. Et j’ai pas besoin dl’allemand et dl’anglais pour faire ce que je veux faire, quoi!

Fifille 2: – Mais tu sais déjà c’que tu vas faire après???

Gagars: – Ben ouais, quoi! Si je suis bon en mathématiques, dessinateur en bâtiment (là, je suis assise)

Fifille 1: – Putain!! (Là, je commence à craindre pour ses zoros)

Fifille 2: – Putain!! Mais t’as déjà une place?

Gagars: – Non, faut que je trouve une place d’apprentissage. Mais là, je dois quand même avoir mon certif. En français, j’ai pas d’problème, alors merde quoi! Je peux m’payer un 1 dans une branche et réussir quand même!

Fifille 2: – Ah ouais alors t’es pas trop dans la merde avec tes exams?!

Gagars: – Non, ça va, mais c’est la merde. Fais chier quoi! Putain

Fifille 2: – Putaiinn!

Fifille 1: -Putaiiin! (à peine audible. Peut-être a-t-elle remarqué que je fusse fascinée par ce débat).

 

Et là, je lâche involontairement leur discussion.

Parlais-je ainsi à leur âge? Purée!!

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s