L’UDC remet ça…et ça lasse!


 

Peu d’imagination pour une nouvelle initiative au programme de cette année, l’Union des Démagogues Conspirationnistes remet ça: le renvoi des criminels étrangers, initiative qui a déjà été votée le 28 novembre 2010. Loi acceptée par 54,2% des 52,9% des votants. Evidemment rejetée par les cantons suisses-allemands qui ont peu loisir de croiser des étrangers alors que ce sont ces derniers qui ont plus peur.

Par cette loi contre les étrangers, l’initiative dresse une liste des motifs de renvoi: condamnation pour meurtre, pour viol ou tout autre délit sexuel grave, pour un acte de violence d’une autre nature tel que le brigandage, pour la traite d’êtres humains, pour le trafic de drogue ou pour une effraction, ainsi que pour la perception abusive de prestations des assurances sociales ou de l’aide sociale.

La Conseillère Fédérale chargée de cette application de cette nouvelle loi a réuni un cabinet comprenant des membres de cette noble institution qu’est l’UDC. Et de voir 84% de délinquants non expulsés menu militari.

Christopher Blocherius, fort mécontent de ces résultats, remet la compresse en se demandant si le cabinet ne se fout pas de sa poire. D’où un coût supplémentaire pour remettre une initiative presque identique sur le tapis afin d’activer les choses. Le texte mettra l’accent sur les délits sexuels et les actes de violence et comprend une longue liste allant de crimes comme l’assassinat jusqu’à des infractions comme lésions corporelles simples, par exemple. Il suffirait qu’un étranger soit condamné pour une de ces infractions pour être expulsé. La gravité de la peine ne joue aucun rôle.

D’ailleurs, Christopher Blocherius se voit satisfait de suivre à la TV suisses-alémanique, le matraquage d’un Nigérian requérant d’asile de son état, se faire matraquer par un des huit policiers qui tentent de l’embarquer sur un vol spécial, et par la compagnie d’aéronefs Swiss en plus. Et CB de rétorquer: «Voilà! Tout s’est déroulé de manière optimale!»

Le tout est de savoir si celui qui tenait la matraque est estampillé100% suisse AOC. Car il faut rappeler que la loi concoctée par cette charitable société ne protège pas un Suisse fraîchement naturalisé. Il faut quand même protéger les siens, surtout leur trublion austro-valaisan.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s