Deux blondes, deux rapports de force


 

La première, et pas des moindres, femme la plus puissante au monde (dixit Forbes), chancelière allemande à ses heures, Angela Merkel réussit à faire passer son plan de solidarité financière au Fonds européen (FESF) à une très large majorité au Parlement germanique. Et malgré le nombre de tergiversations de gauche et de droite, ce n’est pas moins de 523 sur 621 députés allemands qui se sont ralliés à la cause, à son combat.

Nos voisins allemands ne sont pas tous très très contents lorsqu’ils apprennent que leur pays augmente sa part de 123 à 211 milliards d’euros pour un FESF qui totalisera ainsi 440 milliards d’euros. Rapport de force incontestable quand on sait que l’Union européenne est constituée de 27 Etats (et demi avec la bonne vieille Helvétie qui malgré tout, se mouille beaucoup mais passons, c’est pour notre bonne et noble cause). Bref calcul que les économistes vont vite me contester, mais c’est pour dire: 440 – 211 cela fait quand même 229 milliards, qu’on divise par 26, cela nous fait, huuummmm, calculette: 8,81 milliards par pays, y compris la Grèce qui va devoir quand même rembourser tout ce qu’elle emprunte, et plus elle empruntera, plus elle se foutra dans la merde.

Petit exemple à la con. Le père Lambda ne résiste pas à se payer la nouvelle BMW et fait un crédit au leasing hyper avantageux de 0% pendant 2 ans. Maman Lambda ne veut pas être en reste et se paie une machine à laver la vaisselle qui lui fera gagner un temps certain, Darty lui ayant fait un super leasing sur 48 mois, 3 fois rien à payer par mois. Mais que voilà, l’Education nationale opte pour un plan de rigueur et ne fournit plus bouquins, cahiers, crayons et accessoirement quelques profs. On leur propose de procurer une tablette iPad à leurs rejetons pour un prix imbattable, mais pas assez si les parents Lambda n’ont pas mis la capote. Famille Lambda va au Crédit Mutuel qui les accompagne tout au long de leur vie car le Crédit Mutuel les a compris. Maman Lambda, qui travaille dans la fonction publique à 50% reçoit sa lettre de remerciement car l’Etat coupe dans les budgets et ce sont ceux qui en foutent le moins qui prennent la porte. Aïe! Commence à faire bobo. Mais Crédit Mutuel est là et réadapte le crédit car le Crédit Mutuel, qui les accompagne tout au long de leur vie, les a compris. V’là-t-il pas qu’on remarque une légère malformation orthodontiste chez ce con de gamin à la tablette iPad. La sécu, confrontée à une abyssale dette elle aussi, les envoie paître, les dents de travers n’empêchant pas de mâcher du chwing gum. Et Crédit Mutuel, qui les accompagne tout au long de leur vie car lui les a compris, les comprend de moins en moins. Papa Lambda, hyper stressé et hyper en colère, fait crisser les gommes de sa BM et laisse 3 cm de gomme sur le goudron. Et il fera une croix sur les roues d’hiver qui, de toute façon, ne servent à rien sur une traction arrière! (mais c’est une 4×4, bedoume! Les gens roulent sur des 4×4 maintenant. La route n’a jamais été aussi terrible à l’heure d’aujourd’hui!!)

La suite, beaucoup la connaissent!

Mais rien est encore joué pour la Grèce, car même si Papandréou a proclamé «Yes, We can!», il faut encore que les autres 26 pays de la zone euro donnent leur aval.

Autre blonde, plus fine, plus jeune et plus jolie, se trouve en face de son agresseur qui fut, pendant un certain temps, un des hommes les plus influents du monde. Une blonde fragile qui ne sourit pas, qui accepte le fait d’avoir certaines craintes et un homme, fréquentant les Sofitels à ses heures perdues, qui sourit, bronzé et confiant. Deux heures de confrontation lors desquelles l’homme ne regarde pas la jeune femme, accepte du bout des lèvres de lui avoir fait certes, peut-être, pas sûr, des avances (comme le Crédit Mutuel, dis donc!) et une jeune femme qui le quête du regard et ne demande que des excuses. Des excuses qui ne viendront pas puisqu’elles seraient interprétées comme signes d’aveu. Naïveté d’une jeune femme qui cherche à sonder le regard de cet homme pour y trouver ne serait-ce que l’étincelle, ce petit rien qui donnera à Tristan le soulagement que ce menteur a encore une certaine éthique! Pas de témoins, pas de preuves, pas de regards, des sourires, des avocats et le tour est joué. Les plaidoiries feront le sale boulot et les féministes se feront traitées de mal-baisées, comme à l’époque du MLF!

Femmes qui élèvent encore leur moutard comme des petits princes et leurs moutardes comme des petites battantes…et encore!

Quant à moi, alors que je me promenassais dans les bois pendant que le loup n’y était point, je fusse victime d’une attaque en règle par une pluie de glands. Lorsque je visse le forestier, je me plains de ma mésaventure et lui demandai si, au lieu d’abattre des arbres inoffensifs, il ne pouvait pas scier les chênes. «Mais ma p’tite dame!» me dit-il, «c’est la nature!».

  • Oui ben la nature est cruelle, je l’emmerde et j’ai des droits. J’ai le droit de me promener dans une forêt qui dégueulasse mes chiens, qui est bourrée de pollen et de champignons vénéneux et je demande à ce que l’on bétonne le tout pour arrêter ce binz!
  • Mais ma p’tite dame! C’est que ce n’est pas si aisé que cela. Il nous faut drainer les eaux de pluies et pour ce, il nous faut de la terre pour filtrer ces eaux et remplir les nappes phréatiques!
  • Mais mon p’tit bonhomme! (Non mais!) On a déjà bétonné à tout-va et tout-à-coup, comme ça, on octroie quelques privilèges pour de vieux chênes centenaires qui ont déjà assez vécu et de subir ces glands qui nous font des lésions crâniennes dans un premier temps, puis nous font tomber par effet de roulements à billes!!! De véritables dangers, vous dis-je!…
  • Mais ma p’tite d…
  • Je n’ai pas fini, mon p’tit bonhomme! (Renon mais!). Je tiens aussi porter plainte contre les châtaigniers qui lâchent leurs cosses hyper piquantes sur ma noble boîte crânienne et sur lesquelles je tombe aussi, lorsque j’eusse fait de glands-planning sur le sentier!
  • Bon! C’est que j’ai du boulot moi! Pas le temps pour entendre des conneries!

Et ledit forestier de prendre sa tronçonneuse. Heuh mais le goujat!

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s