ARRGGG nouvelle pub UDC


 

Publié le 20 août 2011

 

Alors que l’Union des Démagogues Conspirationnistes nous avait habitués(es) à des campagnes d’affichages publicitaires reconnaissables à des kilomètres, arborant toujours les 3 couleurs tape-à-l’oeil, à savoir celles de la Waffen SS Gestapo: fond rouge et blanc avec menaces en noir, vl’a-t-il pas que ces centristes de droite très très à droite veulent se donner un nouveau look et se la joue sexy tout en gardant leurs couleurs symboliques. En cela, trois jeunes femmes en bikinis, une en bonnets blancs, une en bonnets rouges, une en bonnets rouges à poix blancs et le jeune homme, qui a tout d’un Apollon «grec, aïe, aïe, aïe» aux biscotos, bracelet et schlaps noirs, linge bleu étoilé de jaune représentant la cible à abattre: Europa. Même les couleurs «label bio» du parti y figure, à savoir une eau verdâtre qui ne donne pas vraiment envie de se baigner avec panneau jaune où il est inscrit «Seetiefe. Keine Badeaufsicht»: «Profondeur du lac. Aucun sauveteur. Auf französich», avec plein de barrières en gros plan symbolisant les frontières. Tous les ingrédients UDC y sont! On appelle cela: des images subliminales.

«L’heure des vraies valeurs est venue. Les Suissesses votent UDC» dit le slogan à la voix virile.

Ben mince alors!

Alors que nous approchons à grand pas de la période électorale, la canicule s’installe juste pour la rentrée de ce lundi 22 août 2011 et ne cessera pas avant mercredi, nous annoncent les oiseaux de mauvaises augures que sont les météorologues. De quoi donner envie de faire de gros plongeons rafraîchissants dans la piscine la plus proche ou dans notre Léman plus bleu (européen, eh oui, c’est qu’on le partage avec la France) que le verdâtre et plus nauséeux que cet étang d’où la jeune sexy girl sort, le bikini mouillé et bien collant pour montrer ses formes parfaites.

Bien qu’étant devenue une eurosceptique au fil du temps, non pas pour l’idée de base qui fut humaniste, mais pour la gestion économique des différents oligarques qui se prétendent Présidents de démocraties, je ne puis cautionner le regard de dégoût que ces jeunes femmes expriment lorsque cet Apollon «grec, aïe, aïe, aïe» déroule son tapis bleu aux étoiles jaunes. Je nomme ça: du racisme primaire.

 

A vous de juger!

 

La vidéo incriminée que je mets sur ce site pour la dénoncer

 

 

 

Allez! Canicule et vraies valeurs!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s