Biélorussie, journée officielle de la manifestation du silence.


 

Publié le 13 juillet 2011

 

Chaque mercredi, comme aujourd’hui 13 juillet 2011, la population biélorusse descend dans les rues de plusieurs villes biélorusses pour manifester en silence. Pas de mots, de murmures, pas de slogans. Parfois, les manifestants frappent des mains pour se donner du courage ou se les réchauffer, c’est selon le temps.

Même si ces manifestations sont silencieuses, elles n’en restent pas moins illégales, de sorte qu’elles n’empêchent pas des arrestations violentes de la part des forces de l’ordre, souvent habillées en civil.

Mercredi passé, ce ne sont pas moins de 400 personnes qui ont été arrêtées et quelques-unes sont encore au trou, notamment des reporters ou des correspondants avec l’étranger qui n’ont pas d’autorisation officielle.

On s’en doute, peu d’informations filtrent de ce pays, même via internet.

Le président de cette démocratie dictatoriale Alexandre Loukachenko, élu à 136% du suffrage universel, doit faire face à un pays cloisonné qui se trouve en plein marasme économique et dont la monnaie ne cesse de dévaluer. Et oui, là-bas aussi!

Le salut viendra-t-il de la Russie qui désire racheter des parts publiques de sept compagnies gazières biélarusse? Car comme on le sait tous, la privatisation n’a que du bon!

C’est que Poutine, premier ministre de la République russe faut-il le souligner, a l’intention de créer le EEC (Espace Economique Commun) intégrant la Russie, la Biélorussie et le Kazakhstan. Et l’EEC de devenir un nouveau pôle économique mondial capable de rivaliser avec les pays occidentaux. Vladimir pense même ouvrir une voie vers la formation d’une UEE (Union Economique Eurasienne): «Il faut mettre nos ressources en commun et utiliser les avantages de l’intégration pour bâtir une économie moderne et améliorer la qualité de la vie (des oligarques)» dit-il, en regardant de biais l’Ukraine qu’il désire voir entrer dans le giron. «Nous sommes même prêts à lancer des négociations sur la création d’une zone de libre-échange avec l’UE (Union Européenne).» (et de vous couper le gaz si vous nous faites c…r!)

Bref, un printemps biélorusse bien silencieux!

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s