Chuuut! Les banques licencient…


 

Publié le 3 août 2011

 

UBS inscrit un bénéfice net aux environs de 1 milliards de francs. Elle évoque la possibilité de supprimer environ 5’000 postes dans le monde, mais beau cherché, l’UBS tient ses promesses: elle n’est toujours pas la championne de la transparence!

CS ou Crédit Suisse ne fait un bénéfice net que de 768 millions de francs, d’où la suppression de 2’000 emplois dont 500 en Suisse. Ces derniers feront partie d’un plan de recyclage…Sic!? Au revoir les PETs!

Goldman Sachs, grande banque américaine, fait un bénéfice de 1,05 milliards de dollars, d’où la suppression de 1’000 emplois dans le monde.

HSBC, grande banque britannique ne se contente pas de ses bénéfices qui explosent ce premier semestre, 6,2 milliards d’euros soit 35%, c’est pourquoi elle licencie 30’000 employés dont 672 en France.

Barclays, une autre banque britannique n’a fait qu’un bénéfice de 1,7 milliards d’euros, c’est pourquoi elle se sépare de 3’000 collaborateurs.

Lloyds Banking Group va supprimer 4’500 emplois dont 1’600 en Grande-Bretagne, ceci dans le cadre de la réorganisation de ses services informatiques?! Au moins, les informaticiens auront-ils plus d’opportunités à retrouver un nouvel emploi, qui c’est…Mais ne nous réjouissons pas trop, car elle annonce qu’elle va supprimer 15’000 postes d’ici 2014.

BNP Paribas fait un bénéfice de 2,12 milliards d’euros et ne prévoit pas de licenciements massifs…??? Késako?

– La 2éme banque italienne, Intesa Sanpaolo va réduire ses effectifs de 4’000 salariés. Les syndicats bancaires se sont félicités d’avoir réduit de deux tiers le contingent des menacés d’expulsions.

Commerzbank DE, Allemagne, n’a pas attendu mais a anticipé en envoyant 7’400 employés sur le marché du travail.

Banxia, une banque espagnole, compte fermer 617 agences et remercier 1’900 collaborateurs. Quand on sait quel sort est réservé aux pointeurs des ANPEspagnoles, il y a de quoi se faire du soucis pour eux.

Je vais m’arrêter là, car la liste est loin d’être exhaustive. Mais on articule pas moins le chiffre de 60’000 emplois supprimés dans le secteur bancaire pour la seule année 2011, alors qu’aucune de ces banques relatent d’un déficit quelconque, mais plutôt de bénéfices qui ne sont pas à la hauteur de leurs espérances.

60’000 pelés qui vont devoir se recycler pour faire bouillir la marmite et payer les traites de la villa et de la BMW dans le garage. Or, à quoi peut-on recycler un banquier licencié?! Sûr que de le voir derrière une caisse de supermarché, ce serait perdre son statut et ses co-PETS puisqu’il ne reverra jamais ses POTos collabos qui auront tous tiré leur couverture au moment des rumeurs d’entreprise.

Attendre cinq ans, comme les prévisionnistes économistes et Madame Soleil le prévoient?!

Sale temps pour les travailleurs de l’argent!

A qui profite le crime?!

 

Pour donner une idée à ce jour mercredi 3 août 2011, suite à la rémission provisoire de la dette américaine, voilà le cours du change des devises citées dans ce bulletin.

 

1,00 euro = 1,42 $ = 1,10 CHF du jamais vu!!

1,00 CHF = 0,90 euro = 1,29 $ purée!!

1,00 $ = 0,70 euros = 0,77 CHF oulala!!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s