Ambiance électrique à Flamanville


 

Le 1er septembre 2011

 

Il fut une fois, un site bucolique, sis sur la Manche, dont le doux nom faisait encore penser à un endroit sauvage, préservé des invasions touristiques. C’est alors que dès 1979, Electricité De France, mieux connue sous le sigle EDF, vint construire ses centrales nucléaires, Flamanville-1 et Flamanville-2, cette dernière mise en service en 1987.

Début des années 2000, EDF la gourmande met en projet un super-générateur de troisième génération, ce qui n’est pas du goût des 20’000 manifestants qui viennent…manifester contre la construction de cet édifice atomique. Qu’à cela ne tienne, EDF s’en bat le coquillage soutenue en cela par le préfet et l’Autorité de Sûreté Nucléaire, l’ASN. Et c’est dans une situation assez explosive que les travaux de construction du fameux réacteur EPR (European Pressirized Reactor, made in Areva et Siemens, le modèle le plus sûr In The World) débutent en avril 2007. Le plan est bien conçu, au même titre que le budget qui flambe, passant des 3,4 milliards à 7 milliards d’euros début septembre 2011…Sa mise en fonction étant prévue pour 2016, il y a encore de quoi faire! Pour l’instant, on prendra des Polonais qui bossent de 10 à 15 heures par jour pour des peanuts, afin d’éponger les déficits qui pourraient être pires si cette manne de l’Est serait restée derrière le Mur de Bouygues.

Or v’là-t-il pas qu’on découvre que les murs d’enceinte, le dôme et la cuve du futur réacteur EPR sont pleins de trous, de fissures, de nids de gravier et un ferraillage heureux d’être à l’air libre! On omettra que ce même type de malfaçons se trouvent déjà dans le radier (soit le bétonnage du sol pour les ignares) en 2008 déjà. EDF reconnaît ces légers problèmes de construction et l’entreprise, toujours soutenue par l’ASN, va mettre tout en oeuvre pour effectuer les travaux de réparation. Martin Bouygues, PDG du groupe Bouygues, chef responsable du génie civil pour la construction de l’EPR de s’exclamer: «Biensûr qu’il y a des malfaçons! Qui n’en a pas! N’oubliez pas que c’est un prototype et qu’il y a des difficultés techniques que nous prenons en compte. Tout ce tapage médiatique est une manipulation honteuse et scandaleuse! Une théorie du complot!» Sûr que le génie civil, ou bétonnage des structures portantes de tout édifice a des similitudes avec l’énergie nucléaire! On se demande si Martin Bouygues connaît bien son sujet!

Et François Fillon le Grand de déclarer haut et fort, comme le roi soleil: «La FRANCE conserve une avance technologique en matière nucléaire. On est les maousses costos atomicus!»

Or, ces mêmes types de dysfonctionnements se retrouve sur le chantier d’Olkiluoto, qui ne se trouve pas au Japon comme son nom pourrait laisser le penser, mais en Finlande, ledit chantier qui a débuté en 2005. (Petite parenthèse en passant, le Japon mentionné dans cette dernière phrase, s’engage vers la sortie en douceur du nucléaire, ceci en ne fonctionnant plus que sur 14 réacteurs sur les plus de 50 parsemés sur l’Archipel. Je referme la parenthèse, car la suite de l’article n’est pas mal non plus.)

En Chine, important partenaire commercial avec lequel il faut dorénavant compter, les chantiers de même type rencontrent les problèmes…de même type et essuient de nombreuses critiques.

Ironie du sort, lundi 29 août, Eric Besson, Ministre de l’Industrie fort de ses conviction que l’atome français est le plus maîtrisé au monde, annonce qu’il va demander à AIEA (pffff! Agence Internationale de l’Energie Atomique) à Vienne, le 19 septembre 2011, que les tests de sécurité sur les centrales nucléaires soient élargis sur l’ensemble de la planète Terre!

C’est qu’Eric Besson sait de quoi il parle! A force de faire des expériences sur le territoire français, Crey Malville étant un premier pas vers la super-connerie, pourquoi ne pas continuer avec un EPR mal foutu pile-poil à côté des deux réacteurs Flamanville 1 et 2 qui eux, sont en fonction.

 

Mais écoutez plutôt:

(ce n’est pas long, mais très intéressant) (Bon, je crois que c’est sur le disque dur de l’autre PC, car je ne trouve plus cette putain d’émission et je sais que je l’ai, mais où?!)

 

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s