HADOPI Pishing or not Pishing


 

Publié le 12 octobre 2011

 

Un de nos enquêteurs FAICMFSF reçoit un acte d’HADOPI le mettant en garde contre une infraction commise sur un de ses sites. Stupeur et sang-froid: «Mais qu’est-ce donc?» se dit-il, d’autant qu’aucun site n’est inscrit à cette adresse.

Avant d’aller plus loin dans les explications, voilà le mail incriminé:

 

 

Bon citoyen qui n’a rien à se reprocher, il clique sur le: «cliquez ici», patiente un quart d’heure avant de tomber sur le site HADOPI qui lui raconte un tas de blabla comme quoi, il est possesseur d’un site et que même si il ne met pas lui-même les images répertoriées sur son site, il n’en est pas moins responsable. Et de taper Code au n°???? Et d’attendre le sms, ce qu’il fisse. Actuellement, notre enquêteur est toujours en train de dormir sur son mobile dans l’attente des procédures à suivre, mais auparavant, il a transféré son mail à FAICMFSF.

Nous avons donc par nous-même our-self fait l’expérience et cliqué sur le fameux: «cliquez ici» et tombâmes sur ça:

 

 

Nous avons essayé de recontacté notre enquêteur pour lui donner la bonne nouvelle, mais il semblerait qu’il se soit installé dans les bras de Morphée, le mobile collé contre son coeur.

C’est sa femme qui nous répondisse:

FAICMFSF: Bonjour Hildegarde (nom d’emprunt), ton mari est-ce qu’il est là?

Hildegarde: Oh bonjour Faicemefeusefeu, si vous saviez dans quel état est mon époux Alphonse (nom d’emprunt aussi). Je lui ai pourtant dit qu’à force de bidouiller sur Internet, il allait au-delà de grav…

FAICMFSF: Hildeg..

Hildegarde: ..es ennuis. Toujours en train de faire des trucs et des bidules sur le wouèbb et voilà, voilà! Les emmerd…

FAICMFSF: Hildeg..

Hildegarde: ..es commencent! Il a reçu ce message, il est devenu pâle. Il a suivi la procédure et attend la réponse d’HADOPI. Je lui ai dit d’aller se coucher car, stupéfait, mon cher Alphonse ne cessait de marteler «Mais qu’ai-je donc fait, qu’ai-je donc fait, qu’ai-je…». Je lui ai donné un calmant et il est au repos maintenant. Mais il tient à garder son mobile sur son coeur. Rendez-vous compte, Faicemefeusefeu, lui qui…

FAICMFSF: Hildeg..

Hildegarde: ..a un peace-marqueur dans le coeur. Le mobile sur le coeur. Mais il est dans un état, un état!

FAICMFSF: Hildegarde, gardez votre calme tous les deux. C’est du Pishing. Et ces temps, les hameçons sur les mails deviennent fréquents, que ce soit pour les cartes de crédits, les assurances et maintenant HADOPI. On peut dire qu’ils innovent!!

Hildegarde: C’est quoi du pichingue. Ecoutez, Faicemefeusefeu. Vos termes informatique, j’en fais de la gelée de coin! Je sais seulement que depuis qu’Alphonse bidouille cet ordinateur, on a emmerde sur emmerde. Alors aller pécher ailleurs et foutez-nous la paix, voulez-vous! Je ne vais pas réveiller mon cher Alphonse pour lui dire qu’on se fout de sa gueule, non!

FAICMFSF: Hildegarde. Nous avons fait la procédure comme demandée et nous avons reçu un mail en retour comme quoi ce numéro n’existe pas. Dites-le à Alphonse. Dites-le lui!

Hildegarde: Que je ne lui dirai que nenni! Je préfère qu’il ait une trouille du diable et qu’il cessasse de «surfer sur le Net», comme vous dites chez vous. Et je ne vous dis pas au-revoir. Et toc!

 

Bon! Ben, Alphonse, si tu surfes sur ton mobile, reçois ce message et sois rassuré! Ce n’était rien. Par contre éteins ton mobile, ta femme ne sais pas que tu surfes. Mais nous, on voit qu’t’es là!!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s