Les indignés aux USA


Publié le 3 octobre 2011

Et 700 des mécontents américains d’être arrêtés, samedi 1er octobre 2011, à N.Y. La Grosse Pomme, capitale mondiale de la HS Haute Sécurité. 700 personnes à envoyer sur Rikers Island, ça demande un peu d’organisation au préalable.

Que 700 pelés osent bloquer la circulation sur le pont de Brooklyn, c’est quand même troubler l’ordre publique dans la capitale du TZ Tolérance Zéro

C’est le 17 septembre 2011 que le mouvement des manifestants «Anti-cupidité» ont commencé à occuper le quartier de Wall Street pour protester contre la corruption et les coupes dans les budgets sociaux américains. À cette époque, les jeunes «Mécontents» espéraient avoir encore les Options faire le Siège à l’ouverture du New York Stock Exchange. Ces Anarchistes, qui spéculaient alors être 20’000 tondus, ne se retrouvèrent alors que 200 pelés à scander: «La seule chose que nous voulons en commun, c’est que nous sommes les 99% de la population et nous ne tolérons plus la cupidité et la corruption des 1% restant».

N’est point dire que 200 nanars représentant la population américaine, y compris les «Tea Party» de la Palin et de la Batman, n’eurent pas vraiment de crédit et ne firent même pas la Une des TJ et autres médias. Mais l’action monte dans l’indice des jeunes coeurs et gagne les autres grandes villes US.

C’est aussi oublier que la révolution du Printemps arabe a débuté avec le jeune vendeur ambulant Mohamed Bouazizi qui s’est immolé dans les rues de Sidi Bouzid, (en Tunisie pour les nuls en géo), après que les autorités lui aient confisqué ses fruits et légumes.

Ils furent 800, ce dimanche à Wall Street, dont 700 furent interpellés par 2’100 policiers. Il est vrai que ces chiffres tout ronds font l’objet d’un calcul minutieux des traders des forces de l’ordre. C’est pourquoi, lorsque l’on regarde les vidéos, difficile à croire qu’ils ne furent que 800 nanars et 2’400 représentants de la loi. Mais donnons notre crédit à ces spéculations qui se veulent rassurantes en minimisant la prise de risque et de redonner confiance aux investisseurs qui n’iront pas foutre tout leur pognon aux Baléares. (Parce qu’avec les accords USA-CH, tintin la confiance des Amerfric envers le secret bancaire Helvète!)

Mais place à l’excellent blog de Juan Carlos Hernàndez:

 

 

Et place à une vidéo aaaabsolument géniale!!

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s