Fukushima, vidéo et marathon


 

Publié le 13 novembre 2011

 

50 artistes de par le monde, qu’ils soient poètes, écrivains, photographe, peintre et autres créateurs, se sont réunis pour faire cette vidéo afin de sensibiliser la planète quant au sort des divers peuples japonais. Le poète britannique est Gwylym Owen et l’artiste japonais est Kaoru Fukushima des Ihono Arts Group.

Leur but est de communiquer que la catastrophe de Fukushima est loin d’être terminée et rien qu’aujourd’hui, on y organise «le Marathon de la mort». Le gag est de courir sur un parcours où le niveau de rayonnement est aussi élevé que la zone d’évacuation obligatoire de Tchernobyl. Pour y participer, les coureurs, âgés de 13 à 31 ans doivent d’abord signer une décharge type: «Même si j’ai un problème de santé après cette course, je m’engage à ne pas poursuivre notre honorable gouverneur japonais et que de toute façon, foutu pour foutu..»

Mais laissons-nous envoûter par la voix de celui récite le poême!

 

VIDEO

 

 

http://plcolabs.blogspot.com/2011/11/nihon-rising_07.html

Et voir aussi: http://juancarloshernandezphotographe.blogspot.com/

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s