Alstom, nous façonnons l’avenir pour vous!


 

Alstom, késako?! Une SA formée par Als (Alsace) et Thom (Thomson) dont on supprima le «h», pour ne pas confondre avec la pêche au thon! Le siège est en France et les principaux actionnaires sont quasi tous de grosses boîtes françaises. Ça ne nous dit toujours pas ce qu’est Alstom, certes! Pour faire court, c’est une une grande industrie d’énergie, ferroviaire, voire marine qui a une vision d’avenir durable pour répondre aux défis du monde et dont le code Ethique est distribué à tous ses utilisateurs. Visiblement, on a beau donné des instructions, il y en a toujours qui disent «oui-oui» et qui ne lisent pas le dépliant qu’on leur donne à leur engagement. Hé hé, c’est qu’on ne nous la fait plus, pas vrai?!

Alstom est le fabriquant du TGV et du M2. Et le M2, késako? Pour les ignares de derrière les fagots, le M2 est le métro lausannois par excellence…après le M1, of course! Or il se trouve que fin août 2008, le MPC (Ministère public de la Confédération) envoie 50 agents de la PF (Police Fédérale) accompagnés d’officiers français qui avaient demandé une entraide aux autorités judiciaires helvétiques pour aller perquisitionner chez Alstom à Baden (AG), (canton d’Argovie), et ceci pour une affaire de corruption et de blanchiment d’argent qui ne semble pas être la 1ère (la première).

En effet, un ancien haut responsable déloyal du leader mondial des centrales électriques s’est mis à table afin de verser des pots-de-vin à des fonctionnaires et responsables de divers pays pour avoir des contrats.

Mais comment en est-on arrivé là? Je vais la faire courte.

Janvier 2004, le MPC (voir parenthèse plus haut) essaie d’établir un lien entre Oskar Holenweger, patron de la Swiss Tempus PrivatBank, et le cartel de la drogue Medelline en Colombie. Par un heureux zazard, le MPC tombe sur neuf dossiers établissant un lien entre Oskar Holenweger et Alstom qui montre des mouvements de fonds de sociétés bidons écrans entre les deux protagonistes.

Mai 2008, le WSJ (Wall Street Journal) révèle des versements suce-pets à hauteur de 200 millions de $US de l’époque pour un projet hydroélectrique au Brésil et différents contrats vénézuéliens, Singapourriens et Indonésiens.

Brésil toujours et rendons-nous à Sao Polo où d’autres dessous-de-table de près de 6,8 millions de $US de l’époque sont versés à des politiques. La police brésilienne tombent sur 139 contrats signés entre Alstom et Sao Polo pour un montant négligeable de 4,6 milliards de $US de l’époque!

Alstom collabore «étroitement» avec la justice suisse, fin de l’épisode 2008

Fin novembre 2011, deux ans et demi plus tard, le roi, la reine et …Astom, Astom qui paie quarante millions de CHF (Confédéréshion Helvète Francks of now) pour classer 3 affaires Lettonne, Tunisienne et Malaisienne, lors desquelles les consultants ont bu et versé des pots-de-vin par négligence pour s’octroyer des contrats au passage. En Lettonie pour moderniser 2 centrales hydroélectriques, en Tunisie pour le beau-fils de Ben Ali qui s’en met plein les fouilles, et en Malaisie pour une vague histoire de livraison de turbines à gaz pour une centrale, pas de quoi fouetter un Shah!

Si cette condamnation ne clôt pas ces affaires, Alstom ne fera pas recours, estimant que oui, elle a BD (bédé…du verbe béder…m’enfin, tout le monde connaît quoi! On ne me l’a fait pas! De plus, cela me fait faire un tas de parenthèses qui, évitées, auraient rendu le texte plus court!) …..

Selon le MPC, des procédures sont encore en cours contre certains buveurs qui ont agi en Grande-Bretagne et au Brésil. Tous les lecteurs virtuels pensent qu’enfin, c’est la fin de l’article. Ben que nenni. Nouveau rebondissement le 22 février 2012 où c’est la BM (Banque Mondiale) qui épingle le géant français pour un pot-de-vin de 110’000 euros de l’époque versé en 2002 à la Zambie pour décrocher un contrat de réhabilitation du réseau électrique de ce pays.

Sanction: Alstom Hydro (France) et Alstom Network (Suisse) ne pourront plus participer aux appels d’offres de la Banque mondiale (BM) durant deux ans et le spécialiste mondial de la production et de la distribution électrique versera à la banque une compensation de 9,5 millions $US actuel, (on peut dire qu’il a du bol!). Et toc!

Alstom reconnait avoir bidouillé. «Mais ce n’est pas l’affaire du siècle» dit Patrick Bessy, vice-président responsable de la communication chez Alstom. «Ce contrat remonte à 2002. Aujourd’hui, nous ne pouvons plus contredire les affirmations de la BM. De plus, il s’agit d’une somme ridicule. Alors il est plus simple de négocier un arrangement. Mais c’est aussi la faute au MPC (voir plus haut) qui a fouillé dans trois anciennes affaires et il n’y a nul doute que ces cons de Suisses ont voulu en faire des exemples. Mais bon. On est bon prince et on ne fera pas appel, et tac!»

Source: El Tempo della Swizzera romandita.

Fin de l’article, libre à certain de quitter le navire…et aux autres de nous rendre sur le site alstom et de contempler l’entête où on peut se laisser troubler par le grand coeur de l’entreprise qui soutient les restos du coeur avec l’image de Coluche, une bannière qui nous appelle à y faire…. un don…?…!….!

Puis lire les gros titres des communiqués dont le premier article porte sur la fourniture de la futur centrale à charbon supercritique de 1.000MW en Malaisie. Un peu difficile à gober quand on sait que le charbon n’est peut-être pas le meilleur combustible pour l’atmosphère, et de lire juste au-dessous:

«NOTRE CONVICTION: nos principes qui guident notre vision d’avenir durable»

 

Publicités

Une réflexion sur “Alstom, nous façonnons l’avenir pour vous!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s