Cette reprise économique électoraliste…


 

On voudrait nous faire croire que tout est reparti pour le mieux dans le meilleur des mondes qu’on ne s’y prendrait pas mieux!

A commencer par les USA qui affichent des airs arrogants avec ses entreprises automobiles qui reprennent plein pot et engagent à tout va. On nous parle de près d’un million de travailleurs dans ce secteur à nouveau lucratif et on montre des bouilles satisfaites de pouvoir à nouveau assurer les prochains jours avec un salaire presque confortable de 9 $US de l’heure. Il en est pas moins que de l’autre côté de la face, des petites entreprises se développent grâce à l’expropriation séance tenante de locataires qui ont payé leur maison au plus fort de la conjoncture et ce, avec des taux hypothécaires crevant les plafonds. Cette année, ce seront encore des milliers de maisons qui ne valent plus que la moitié de leur valeur d’achat, (alors que les prêts bancaires n’ont pas suivi la dévalorisation des biens acquis au meilleur de la conjoncture), qui vont être saisies par les banques. Un sale coup du sort, chômage, entrée d’argent diminuée, et on frappe à votre porte en vous donnant une heure pour prendre les objets de première nécessité avant de murer cette maison qui appartient désormais aux créanciers.

En Europe, c’est l’Espagne qui entre en récession. Augmentation du chômage, coupes budgétaires dans le secteur de la santé, 630’000 emplois encore à supprimer cette année, Rajoy annonce «un plan de redressement très très dur» pour pouvoir bénéficier du plan d’aide européen. Et c’est plus de 800’000 manifestants qui descendent dans la rue, hier, pour laisser éclater leur mécontentement de façon parfois violente. À peine 12 heures après ce cri de désespoir de la population, Rajoy annonce clairement la sauce à laquelle les Hispaniques seront mangés: hausse d’impôts, gel des salaires de ceux qui travaillent encore, bref, une troïka à l’Espagnole!

Car la troïka à la Grecque, c’est la chasse aux sans-papiers qui s’est organisée. Les forces de l’ordre arrêtent tous ceux qui ne sont pas en règle pour les entasser dans des centres fermés qui, officiellement, n’existent pas. Et cela pour plaire à Bruxelles, (et notamment par la France qui menace les Hellènes d’exclusion de l’UE si ils ne mettent pas un frein à cette invasion de milliers de Merah!), qui ne sait plus que faire de ces immigrés qui franchissent Schengen dans l’espoir d’une vie meilleure. En attendant, le 1er Ministre Papademo-niaque n’exclut pas que la Grèce puisse avoir besoin d’un troisième plan d’aide…

La France, mise en parenthèses dans ce texte, qui cache la merde au chat en cette période électorale. Un Président qui remonte dans les sondages en fusillant un djihadiste de 24 ans en quelques heures et annonce un fameux coup de filet dans les milieux islamistes radicaux. 19 personnes arrêtées, 20 avec Merah, ces fameuses 20 personnes qui étaient dans le collimateur des services de renseignements français depuis un moment déjà. Un Président qui revendique à grands renforts les succès d’Hadopi alors que les rapports sont très très mitigés, voire montrent le contraire. Mais qu’à cela ne tienne, on annonce que les Français en confiance en leur patrie et mettent leurs économies entre les mains des assurances-vie.

Puis c’est la Grande-Bretagne qui menace de rentrer elle aussi, en récession suite à une croissance économique négative. Qu’à cela ne tienne! N’a-t-on pas trouvé du pétrole dans les îles Malouines?! Ces terres revendiquées par les Argentins?! La guerre éclair de 1982 a montré l’autorité royale et le Royaume-Uni va dépenser 317 millions de dollars par année pour maintenir un pont naval entre Londres et ces îles d’une grande richesse. Puis, d’ici 2018-2020, elle va accentuer sa présence militaire dans la région. (En attendant, la GB partage un porte-avions avec la France et ça l’emmerde!)

Pour finir, passons par l’Italie où deux personnes s’immolent. Un Marocain pour n’avoir pas reçu son salaire les quatre derniers mois et un Italien de 58 ans, accusé de fraude fiscale. Ce dernier était attendu au parquet pour ne pas avoir payer ses impôts depuis 2007. Une Italie étranglée par les mesures budgétaires et où l’économie souterraine se développe aux profits des mafias. «Une concurrence déloyale entre ceux qui respectent la loi et les autres» (Dixit Maurizio Zipponi, opposant au régime actuel)

Fin d’un petit tour rapide de quelques pays occidentaux où on nous fait croire que maintenant, tout baigne!

 

 

 

 

Publicités

7 réflexions sur “Cette reprise économique électoraliste…

  1. …Et il y ace type qui est interné dans un HP, considéré comme non dangereux il peut se promener librement dans le parc, jouer au cantonnier, rammasser les feuilles tombées des arbres d’ornement, les papiers gras…De temps à autre il va jusqu’à la grille et observe « ceux du dehors » qui se précipitent avec pour attrapper l’autobus déjà bondé.
    A un moment, n’y tenant plus, il hêle l’un d’eux et lui demande alors:
    – » Il y a combien de barjots de votre côté
    S.

    • Barjots humanise encore trop…
      Va dans un hall de gare à une heure de pointe et essaie d’aller à contre-courant…ça fait peur!!
      Pire! Pas se toucher…on a la galle!

      Bonjour Steph
      Comment va, ce matin?
      Bises
      G.

      • .N’ayant ce matin aucun rencard avec Heidegare, Kierkegare, Hildegare, je suis unpeu à l’abri d’un trop plein de mysanthropie tout soudain; Bien que je sois athée que Dieu m’en préserve…En revanche je suis retourné voir ma clique de dealers officiels (toubibos+phamarco-traficant) et j’ai obtenu un p’tit kekchoz contre la douleur…et je devrais pouvoir tenir le wouik-ange sans me cogner la tronche contre le clavier merdoyant…(Clavier à usage modéré nécessairement!)…En gros: j’ai tjr aussi mal qu’avant, sans que l’on prenne la peine de m’epliquer pourquoi ni comment!
        Mercredi je me cognerai encore la route d’ici à Alençon pour être mis au jus…soit disant////! J’assure en attendant le service minimum sur le blog mais ne puis cependant répondre à tous les courriels; c’est de plus au delà de mes forces. Mais vu que j’aie tout de même la rage, je devrais bien trouver à y puiser de quoi surmonter tout ça dans les délais les meilleurs…
        Pas question de me laisser abattre!
        Bises.
        Steph

        • Contente de voir que tu reprends du poil de la bête et me réjouis de te lire…Mais repose-toi quand même un peu, histoire de reprendre de forces.
          Et que la force soit avec toi (je crois que c’est de Mac Vador, sôf erreur)

          Bises
          Gene

          • Tu parles! Le capharnaum du pharmaco est bouclares jusqu’à Lundi…Je me soigne en bouffant mon clavier; ce qui nest pas bon pour mes vieilles gencives! La croix verte de permanence est à 60 bornes de là…De quoi haîr le reste de l’humanité!!!
            S

  2. Mais tu vis dans quelle brousse??? Les toubibs ne t’on pas laissé de quoi te soulager jusqu’à aujourd’hui? Mais ce sont des tortionnaires!!
    Et te faire livrer des médocs…c’est envisageable?
    Aujourd’hui, c’est ouvert. Tu peux aller dévaliser les pharmacies de leurs panacées! Olala…et après on s’étonne que les gens désertent leurs campagnes pour se rapprocher des villes…comme les renards! Ce n’est pas pour rien que mon coeur balance tout le temps entre un choix d’une vie à la campagne avec plein de chiens et de longs trajets 2 à 3 fois par semaine dans le meilleur des cas pour aller me faire soigner, et rester en ville où tout est à proximité! Et la deuxième options de remporter tout le temps…GRRRR

    De tout coeur avec toi…on les aura!!
    Bises
    Gene

  3. Pingback: Des sites de délation!! | FAICMFSFFAICMFSF

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s