Grèce : bientôt des néo-nazis au pouvoir?


 

Devant tant de désarroi de tant d’Hellènes, le Premier Ministre Lucas Papademos annonce par message audio-visuel que les élections législatives seront avancées à la date butoir du 6 mai 2012, soit dans 24 jours exactement. Il est vrai que Monsieur Papademos se voit mal aller une Xième fois à Bruxelles demander un Xième plan de sauvetage, donc, sauve qui peut ! Puis prendre des engagements pareils devant une population à laquelle on a en grande partie coupé l’électricité, s’avère efficace pour obtenir près d’un quart d’abstentionnistes. Rajoutons encore quelques éclairés qui ne savent pour qui ou pourquoi voter, et on laisse libre champ à des partis de l’extrême-Droite, voire néo-nazis, ayant suffisamment de moyens pour faire des campagnes rapides et populistes afin de récolter une majorité de mécontents qui vont croire en un monde meilleur en supprimant ses plus faibles qui gangrènent leur pays !

On peut donc décerner une palme de la régence de ce pays à Georges Papandréou IV qui a quand même tenu la tête du pays durant deux ans, un mois et cinq jours, contre cinq mois pour Papadémos. Sans compter, pour la petite histoire, Kòstas Karamanlis : 5 ans et des poussière, (du 10 mars 2004 au 6 octobre 2009), Kòstas Sinitis, 8 ans de des clopinettes ( du 22 janvier 1996 au 10 mars 2004), avant de retrouver un Papandréou, mais Andréas celui-là, qui régna un peu moins de 3 ans d’où le nom de «Gouvernement Papandréou III» de la PASOK. Car on retrouve Papandréou II et Papandréou I de fin 1981 à mi 1989, année célèbre pour sa chute du «Mur de Berlin» et «Fin (?) du Maccarthysme», il y a fort longtemps, donc !

Revenons donc à nos moutons et concentrons-nous sur le discours de Lucas Papademos du 11 mars 2012

«J’annonce que je me retire du poste de Premier Minstre grec du pays de la Grèce et vous propose, chers concitoyens, chères concitoyennes, que vous allez élire un nouveau gouvernement le 6 mai de cette année. Je sais, c’est tôt ! Mais j’en ai marre de raser les murs pour rentrer chez moi ! Vous allez donc vous rendre aux urnes pour assurer l’avenir du pays pour la prochaine décennie. Je suis convaincu que vous allez faire le bon choix et que le futur gouvernement va investir dans la création et non dans la déconstruction. Que cela veut-il dire ?! Et ben, je vais vous le dire ! Cela signifie qu’il vous faudra choisir le chemin qui assure notre position dans l’Europe et la zone euro. Pour cela, je suis sûr que vous allez voter pour un assainissement de l’économie, pour des réformes structurelles, bref, pour un régime d’austérité plus draconien encore afin de conserver notre crédibilité au sein de l’UE et du FMI et d’éviter ainsi la faillite de notre beau pays !Nous avons déjà fait beaucoup de sacrifices, pourquoi ne pas continuer ?!»

C’est donc le parti d’extrême-Droite «Nouvelle Démocratie» qui gonfle du torse et risque bien de profiter de l’abstentionnisme pour remporter ces prochaines élections anticipées.

Or, qu’est-ce donc «Nouvelle Démocratie» ou Néa Dimocratia (du grec : Νέα ΔημοκρατίαΝΔ ) ou plus communément appelé «Nouvelle République (Sic)» ?! C’est un parti (démocratique) conservateur, voire très très conservateur, qualifié même de néo-nazi. On entendit parler de lui suite à la chute des Colonels, en 1974, avec leur fameux slogan : «Karamanlis ou les tanks».

En 2012, leur slogan est devenu : «Néa Dimocratia ou on vous saigne à blanc». Pour sûr que cela aura un impact…sans en prévoir le danger. Celui d’une Grèce qui risque fort de rentrer dans le club ouvert des pays fascistes européens qui compte déjà la Hongrie, la Bulgarie, etc…

 Mix et Remix sur Les-Crises.fr 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s