Le FMI et l’Europe


 

Cela a échappé à nombre d’électeurs qui ont dû se réveiller ce matin pour aller faire la file afin de déposer son bulletin de vote dans les urnes françaises, et cela va encore échapper à ceux qui ont eu la chance d’avoir déjà rempli leur devoir civique et qui vont aller se pencher sur Twitter et Farce-de-Bouc pour avoir les résultats. Donc à quoi sert d’écrire ce billet si tout le monde francophone a le cul boulonné sur son siège et les yeux rivés sur les premiers résultats qui ne vont pas manquer de fuiter! Bonne question! Pour changer un peu de paysage, dira-t-on!

A commencer le pourquoi de ce billet. Cela fusse après la lecture de l’article du 16 avril 2012 très très alarmiste d’AGORA VOX: Faillite bancaire mondiale imminente. Et qu’à cause de qui cette crise imminente? Des Européens, gagnés! Des Européens qu’on prive de tout et qu’on accuse de ne plus dépenser comme avant, histoire de relancer l’économie mondiale. Ceci sans vraiment poser le doigt sur les vrais problèmes, et ce n’est pas sur cette chronique dominicale qui ne sera pas lue où l’on va développer les thèmes que tout le monde connaît, mais contre lesquels on ne peut rien faire…à part tout faire péter. Et encore…Les Etats modernes s’étant dotées d’armées contre sa propre population…

Donc, le G20 s’est réuni ces derniers jours et Christine Lagarde, cheffe du FMI (Fond Monétaire Inutile) de demander des sous pour l’Europe. Si Washington n’est pas content et se refuse de mettre la main à son porte-monnaie, il exhorte Madame Lagarde de revoir son chiffre de 600 milliards à la baisse, soit 400 milliards de US $. Et tout ceci sans mentionner le problème espagnol et son funeste roi qui va abattre des éléphants en Afrique, histoire de se reposer après le stress qu’il vit dans son pays.

Bref, il faut s’y retrouver dans tous ces chiffres, mais le FMI peut engager la somme de 382 milliards de US $ auxquels il serait bien de rajouter quelques 400 milliards de US $. Et c’est là où tout devient très peu clair…obscur!

USA: 0,00 US $

Japon: 60 milliards de US $

Zone Euro (?): 200 milliards de US $ (Et c’est là que ça se gâte, parce qu’on y comprend plus rien!)

Suède, Norvège et Danemark: 26 milliards de US $

Pologne: 8 milliards de US $

Suisse: 10 milliards de US $ (Au grand dam de l’UDC, évidemment!)

Et autres pays non identifiés (?): 16 milliards de US $ (mis dans le même sac que la généreuse Helvétie…Liechtenstein? Autriche? Luxembourg?)

Car, si on ne s’abuse, la Suède, le Danemark et la Pologne font partie de la zone euro. Mais ne réfléchissons pas trop ce dimanche matin, car on risque de s’emmêler les pinceaux et de ne plus savoir qui donne quoi à qui!

Ce qui faut retenir, c’est que les USA ne sont pas sortis de leur galère et rechigne à mettre un cents, que le Japon est dans une sacrée merde mais cela ne l’empêche pas à délier les cordons de sa bourse, et que la Chine, le Brésil ainsi que d’autres pays émergents n’ont pas encore donné leur avis sur la question.

Tout cela ne ressemble guère à une vente aux enchères, mais plutôt au dur métier de mendiant, sous les fastes des gentils organisateurs du G20.

Trop de sommes pour ce matin, hein?! Pire que de s’y retrouver dans les sondages de toutes sortes! Retournons donc vite à nos sudokus en attendant 18h00, voire avant pour les premiers twitts sur les résultats du premier tour de la présidentielle.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s