Un peu de politique helvétique pour la Pentecôte: la Double majorité


 

Pour que ce thème soit un peu ludique, bien que ce soit un système important pour les prochaines votations, il faut comprendre ce qu’est la particularité suisse de Double majorité et est-ce encore un système équitable à l’heure actuelle. Car si ce système était valable fin du XVIII e – XIX e siècle, ceci pour respecter des diverses cultures, religieuses et linguistiques, le XX e siècle tente à tenir compte des différentes disparités culturelles et fiscales.

Mais prenons une carte de la Suisse!

 

Maintenant, piquons une carte sur Wikipedia qui montre les différentes langues parlées en Suisse. On peut parler d’une carte de disparités culturelles (et déjà un peu fiscales)

 

Et maintenant, celle des cantons, carte toujours piquée sur Wikipédia

 

Toujours sur Wikipédia prenons la carte qui montre la densité de la population en Suisse.

(A remarquer que selon la 1ère carte, il est logique de voir que la densité de la population ne se trouve pas dans les montagnes qui occupent les deux tiers du territoire.)

 

La Suisse compte 26 cantons, dont certains sont tellement petits mais tiennent à rester séparés comme Obwald, Nidwald, Bâle-Ville, Bâle-Campagne, Appenzell Rhodes-Extérieures et Appenzell Rhodes-Intérieures, qu’ils n’ont qu’une demi-voix chacun. Et toc! Reste quand même 20 cantons qui ont toujours une voix chacun.

Or, parmi ces 26 cantons et demi-cantons, examinons lesquels ont le plus de votants sur une population de 7’593’500 d’habitants.

Selon SwissVision:

I point:  Appenzell Rhodes-Intérieures / AR / allemand / 1/2 voix

II points: Obwald / OW / allemand / 1/2 voix

III points: Uri / UR / allemand

IV points: Glaris / GL / allemand

V points: Nidwald / NW / allemand / 1/2 voix

VI points: Appenzell Rhodes-Extérieures / AI / allemand / 1/2 voix

VII points: Jura / JU / français

VIII points: Schaffouse / SH / allemand

IX points: Zoug / ZG / allemand

X points: Schwytz / SZ / allemand

XI points: Neuchâtel / NE / français

XII points: Bâle-Ville / BS / allemand / 1/2 voix

XIII points: Grisons / GR / romancheallemanditalien

XIV points: Thurgovie / TG / allemand

XV points: Soleure / SO / allemand

XVI points: Fribourg / FR / allemandfrançais

XVII points: Bâle-Campagne / BL / allemand / 1/2 voix

XVIII points: Valais / VS / allemandfrançais

XIX points: Tessin / TI / italien

XX points: Lucerne / LU / allemand

XXI points: Genève / GE / français

XXII points: Saint-Gall / SG / allemand

XXIII points: Argovie / AG / allemand

XXIV points: Vaud / VD / français

XXV points: Berne / BE / allemandfrançais

XXVI points: Zurich / ZH / allemand

 

Donc, la Double majorité prend en compte la majorité populaire et la majorité des cantons. Or au vu de ce qui précède, on peut constater qu’un canton comme Uri a la même puissance que Zurich. Ce qui n’est pas très normal à l’heure actuelle. Si on veut garder le système de double majorité, celle-ci serait plus juste et équitable si elle donnait plus de voix au canton de Zurich et une à Uri. Les deux étant suisse-allemands, on ne pourrait pas évoquer la différence linguistique.

Or, les initiatives populaires et les référendums obligatoires sont soumis à la Double majorité. (C’est pourquoi, la majorité des initiatives populaires capotent…à part les plus injustes, cela dépend des moyens des différents partis et du financement de leurs campagnes.)

Petit tour politique pour les comprendre les enjeux des différentes votations du 17 juin 2012.

(Article pas intéressant du tout pour les autres francophones, mais comme c’est lundi de Pentecôte et que c’est férié, il était nécessaire de prendre un peu de temps pour expliquer le système de votation helvétique…et là, je n’ai pas mis le taux de participation qui tourne généralement autour des 40 % selon les objets. Et c’est aussi pour cela qu’on l’a souvent dans le Q!)

 

Publicités

3 réflexions sur “Un peu de politique helvétique pour la Pentecôte: la Double majorité

  1. Pingback: Votations helvétiques du 17 juin 2012: Freysinger pris en flagrant délit de mensonge! « Philippehua's Cellule 44

  2. Pingback: Suisse: encore une votation de con! | FAICMFSF

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s