Comment dit-on «débâcle» en Espagne?!


 

Petit flash-back et remontons le temps, mais pas trop, les futurs livres d’histoire feront cette démarche. On ne va tout de même pas leur mâcher le boulot gratos, corones!

24 avril 2012:

L’économie espagnole rend les Européens inquiets. Et les investisseurs aussi! Donc tensions sur les marchés et Madrid voit ses taux d’intérêt à court terme doubler. Et qui veut dire doubler, veut dire deux fois plus cher! Déjà que fin 2011 n’a pas été la joie…Bref, l’Etat vient au secours des banques et lève des fonds publiques (el pogno del populo) à coup d’environ 2 milliards d’euros pour assainir ces nobles institutions.

Cristobal Montoro, Ministre du Budget rassure: «Pero quelle putana d’año! Nous vivons oun momento extrêmito délicato, extrêmita fragila, et nous allons instaurer oun plan de rigueur pour que nos amigos Européanos aient mucho confiance en nosotros et nuestras banquias!»

Ce à quoi Rajoy ajoute: «Mi amigas, mi amigos! El politica que notre gouvernement mène en ce momento esta ouna putuna politica. Esta dure et va demander beaucoup de pognon, mais esta ouna politica qui ne va pas produire des effets à court terme. Pero, esta ouna politica qu’il faut mener en ce momento! Esta capital!»

El populo qui a voté el PP respire. Il a fait le bon choix. Rajoy esto el ombre della situazioñ!

9 mai 2012:

Bankia, une des plus grandes banques espagnoles est partiellement nationalisée pour un montant de 4 milliards d’euros, el pogno del populo.

22 mai 2012:

Les économistes de la Finance Internationale (IIF, association qui regroupe ~450 banks in the worlds) estiment: «The shit banks of Spain risquent des pertes of 260 milliards d’euros! Ce qui rend les Européens très inquiets. And the investisseurs too! It’s for what, to make the marchés cool, this nobles institutions risquent de demander une aide financière de l’Etat, c’est-à-dire des fonds publiques, (el pogno del populo), around 60 milliards d’euros. (Bingo! They made better of Ireland!) But we think que certaines banks of Spain ont trouvé, dans leurs safes, quelques 110 milliards d’euros en créances douteuses, ce qui leur permettraient d’éviter un crash, but pas toutes!»

25 mai 2012:

El putana del Bankia, la 4ème banque du pays. demande 19 milliards d’euros en plus à l’Etat espagnol, c’est-à-dire des fonds publiques, (el pogno del populo)! L’Etat espagnol a trouvé la panacée: «Amigas, Amigos! Estamos dans ouna mierda épouvantabla! Bankia, qui a pour 31,8 milliards d’euros d’actifs pourris, a suspendu la valeur de son titre de façon préventive. Pero nosotros pensiamos créer ouna granda banka espagnolita nationalisée avec Bankia et les cajos d’épargne CatalunyaCaixa et Novagalacia. No esta ouna bonnita idéa?! Mmmmh! Donc, no prendas vuestro pognon pour le mettre in Suiza. In Suiza, esta ouna grossa mierda perké mucho mucho ombres y mettent déjà leur pognon et la Suiza croule sous tous ces euros. Alors, qu’est-ce qu’elle fait, la putana del Suiza avec vuestro pognon? Hein? Ben, elle vous le garde, mais ne vous donne plus d’argent pour cela. C’est vosotros qui devrez pagaré pour qu’elle guardia vos dineros! Tandis que nosotros, nous avons besoin de vos dineros pour sauver les banques, comprendo?! Pagare à nonostros! Pagare per nuestra Naciòn! Pagare per votre roi Juan et su pokita dèp!»

27 mai 2012:

C’est un président de Bankia, José Ignacio Goirigolzarri confiant qui se voit accorder 20 milliards d’euros accordés par l’Etat, c’est-à-dire des fonds publiques, (el pogno del populo)!: «Esta ouna bella, merveillosa, bellissima nouvelle que nous avons là! Oune milliard de plus! Oune millard avec lequel nous allons rentabiliser notre Bankia et que les titres vont prendre della valor! Ainsi, les bénéfices rendront contents les actionnaires (el populo, on s’en fout) et nous allons créer une noueva équipe à la gestiòn efficace, rigoureuse et transparente. Et Viva Espagna!»

Et de penser:«Corones! Pourvu que les Grecs ne fassent pas el coñios el 17 juin prochain!»

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s