Tiens! On retrouve Xstrata au Pérou!


 

Xstrata! Si les lecteurs assidus suivent les billets quotidiens de ce site qui vous raconte tout, Xstrata va certainement les interpeller. Car qui ou qu’est-ce donc encore que Xstrata?! Xstrata est un groupe minier suisse qui va faire copain-copain avec Glencore. Glencore qui est en train de se payer une virginité depuis sa future mise en bourse et qui doit montrer qu’elle se soucie des exploités congolais. Voir article: Quand Glencore doit enfin se mettre à nu

Or, depuis le 21 mai 2012, les Péruviens commencent à se fâcher et ce, parce que Xstratra, qui exploite le cuivre, polluerait les cours d’eau dans la région de Cuzco. Mais comble du comble, les manifestants réclament aussi une augmentation des subsides qui seront reversées aux communautés locales. Le culot! Donc, le 24 mai 2012, les forces de l’ordre et les vindicatifs s’affrontent et on ne s’étonne même pas que cet affrontement fasse une cinquantaine de blessés et tue deux civils.

A décharge pour nous, Helvètes qui n’avons pas spécialement de thunes et qui n’avons pas tous un coffre-fort en banque, cela nous passe au-dessus du nid de coucou, vu que le Pérou, c’est plus loin que l’Afrique, alors tout le monde s’en fout.

Mais ce n’est pas une première qui se passe au Pérou. En 2011, la compagnie minière canadienne Bear Creek Mining exploitante des mines d’argent du coin, s’est déjà fait révoquer sa concession minière par le gouvernement, ceci suite à une émeute qui a provoqué la mort de cinq personnes et blessés quelques autres autochtones mécontents. Voir petit PDF pour les intéressés: PEROU_27 juin 2011

Mais ne pointons point du poing ces entreprises qui sont plus ou moins en phase avec le Gouvernement péruvien. En effet, ce dernier est aussi en prise avec ses propres citoyens qui vont creuser de façon artisanale ou clandestine pour y trouver de l’or. Rien qu’en mars 2012, les batailles rangées entre policiers et travailleurs à la grosse semaine ont tué une personne et en a blessé 29 autres. C’est qu’il y a fort à faire, entre les richesses, dont le pétrole, que regorge la terre de ce pays du bout du monde et la protection de la forêt amazonienne. Et comme en ces temps de crise, l’or flambe, les peines de prison pour extraction illégale flambe aussi. 10 ans de clou pour celui qui se fait prendre la main dans une mine artisanale non conforme!

 

Tout flambe, au Pérou!

Une petite pensée pour la forêt amazonienne! 42’510’000’000 m2 qui disparaît par année, soit 1’350 m2 toutes les secondes. Plus de forêt amazonienne d’ici 2150! Mais on s’en fout, on ne sera plus là!

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s