Le conflit des Asturies, Espagne, mais késako encore?


Les Asturies, ou Principauté des Asturies, est une région autonome au nord de l’Espagne, comme montré sur la carte ci-joint.

Carte, siouplè!

Merci!

Les villes principales sont Gijòn, Oviedo, Siero et Langreo. Pourquoi parler de ces communes, c’est qu’il existe un conflit dont on entend peu parler et pourtant les affrontements entre mineurs des mines de charbon et les forces de la Gardia civile sont de plus en plus violents.

Pourquoi les grévistes montent-ils aux barricades?! C’est que la restructuration des mines de charbons espagnoles dure depuis 20 ans, mais une petite quarantaine permet de faire vivre près de 8’000 mineurs et une économie parallèle qui elle, fait vivre 20’000 à 30’000 habitants de la région. Certes, il fusse prévu que les mines non rentables soient fermées d’ici 2018. Mais parmi les multiples plans d’austérité instaurés par le Gouvernement Rajoy pour retrouver un peu de crédibilité auprès de ses partenaires européens, il en est un qui annonce une réduction de l’aide publique de 63% dans le secteur minier en ce joli mois de mai 2012, soit une subvention de 111 millions d’euros en lieu et place des 301 millions en 2011. Ce qui mit le feu aux poudres et des mouvements de grève musclés apparurent.

Image, siouplè!

Mineurs s’exerçant au lance-patates.

 

Les conflits s’intensifient, mais Rajoy ne plie pas…et les mineurs non plus. Ces derniers bloquent certains même certains axes en incendiant de vieux pneus, ce qui n’est pas bon pour la couche d’ozone et les particules fines, d’où le port de la cagoule! Et c’est pas tout, c’est que ce 5 juin 2012, c’est une gamine de 5ans qui se ramasse une balle en caoutchouc, munition réservée aux forces de police, et ce, en pleine poire. C’en est trop pour que la petite victime devienne le symbole de l’oppression monarchique. 

Image, siouplè!

Gros titres des journaux

 

«Delegaciòn afirma que la pelota que hiriò a la niña presentaba marcas que hacen «presuponer que pudo ser reutilizada por los alborotadores» En français: «La délégation a dit que la balle qui a frappé la jeune fille a montré des signes que ladite délégation assume que les émeutiers pourront la réutiliser avec leur mortier de pacotille» (et non: «la délégation affirme que la pelote qui irrita la petite fille est supposée venir des mines réutilisables pour les albatros»)

Toujours est-il que deux colonnes de mineurs sont parties le 22 juin 2012, l’une de Castille, de Leon et des Asturies, l’autre d’Aragon, partie nord-est de l’Espagne. Elles doivent arriver à Madrid aujourd’hui à Madrid pour dire deux mots au Gouvernement espagnol qui, pour sûr, voudra bien les écouter mais ne bougera pas le petit doigt. Cet événement est prévu pour le mercredi 11 juillet car ces centaines de miniers auront quand même parcouru 500 km à pied, ce qui fait une sacrée trotte. Laissons-les se reposer et attendons patiemment ce qui va se passer lors de cette agape à laquelle nous apportons tout notre soutien!

 

 

 

 

M. Erdogan cogne les médias turcs pour l’interrogation sur l’affaire du Jet abattu


Article de Beyithan Yurtseven, le 8-9 juillet 2012

Le Premier ministre turc Tayyip Erdogan s’adresse aux membres du son parti (AKP) au cours d’une réunion au parlement turc à Ankara

A propos de cet article

Dans un récent discours, le Premier ministre turc a accusé les chroniqueurs qui remettaient en question le rôle du gouvernement dans l’affaire d’un avion de chasse abattu par la Syrie d’être « irresponsables » et non de réels « enfants du pays. »

Dans les pays démocratiques, on ne peut pas insulter ceux qui posent des questions. Plutôt que de les maudire, les responsables sont censés leur fournir des réponses.

Il est difficile d’écrire sur un autre sujet alors que la crise fait rage entre la Syrie et la Turquie.

Certains chroniqueurs en Turquie, qui ont écrit des articles en remettant en question la mission du jet F-4 abattu par la Syrie et de la politique entre la Turquie et la Syrie, ont trouvé une place importante dans le discours du Premier ministre à la communauté internationale. M. Erdogan a déclaré: «En tant que politiciens, nous ne pouvons pas ramper comme vous! Mis à part quelques exceptions, vos stylos sont vendus à certains quartiers. Toutefois, cette volonté politique s’engage au peuple et à Dieu.» Il ne s’arrête pas là. Traitant les chroniqueurs comme s’ils étaient des « Croisés », il a ajouté: « Je vois qu’il y a des chroniqueurs qui visent à détourner la question. Ils sont impitoyables et imprudents. C’est comme s’ils n’étaient pas des enfants de ce pays. » 

C’était sa réaction à ceux qui ont osé poser quelques questions sur le sujet de la politique de la Turquie sur la Syrie, les qualifiant de sycophantes impitoyables et de collaborateurs du régime syrien. Si le premier ministre avait rendu public les enregistrements des systèmes radar après l’incident, personne n’aurait affirmé que le jet a été abattu dans l’espace aérien syrien. Dans tous les cas, même ceux qui ont écrit sur cette question à partir de ce point de vue ont toujours précédé leurs articles avec l’avertissement: «Si les revendications syriennes sont vraies …»

Aucun chroniqueur n’a affirmé que la Syrie a eu 100% raison dans ses accusations . Ils ont tout simplement soulevé des questions concernant les missions véritables du jet. Dans les démocraties, en tant que premier ministre, vous ne pouvez pas insulter les gens, vous leur répondez. Être un chroniqueur ne veut pas dire être sympathisant aveugle des politiques du premier ministre. Leurs objectifs sont supposés informer le public afin que le gouvernement puisse être tenu pour responsable. Un régime qui n’a pas ce genre de responsabilités publiques est comme celui de Bachar al-Assad.

Le régime d’Assad est brutal et odieux, et de nombreuses personnes raisonnables ont le désir commun de le voir tomber. Si vous accusez ceux qui ont des opinions différentes sur la façon dont cela devrait se faire, ou sur le rôle de la Turquie dans ce processus comme ayant été «achetés», alors comment pouvons-nous discuter de la question, Monsieur le Premier ministre? L’opinion publique de ce pays ne se limite pas à celui qui prend en charge votre parti.

Pour condamner les journalistes dont les vues que vous n’aimez pas, c’est vouloir d’une démocratie de seconde classe. En Turquie, la nouvelle loi offre une image encore plus claire de la situation: « Le Premier ministre, ou un autre ministre assigné par le Premier ministre, peut imposer une interdiction temporaire sur la radiodiffusion et télédiffusion dans des circonstances qui mettent en danger la sécurité nationale ou l’ordre public. »

Puis quelqu’un qui accuse les journalistes de ne pas appartenir à ce pays, étant acheté et au service des acteurs étrangers, peut-il vraiment être un premier ministre d’un Etat démocratique?

Panne et déréglamentation…


 

Une panne générale ayant bloquée votre rédactrice de ce billet sur son oreiller, puis une panne informatique ayant bloqué le système de démarrage de son foutu PC, il fut de bon ton que cet article ne portasse pas sur n’importe quoi. C’est pourquoi il fusse choisi de faire paraître un billet sur «Contre la déréglementation» plagié honteusement sur le site «Allez savoir» de l’Université de Lausanne dont voici l’introduction et le 1er paragraphe:

Intro:

En 2001, alors qu’il était doyen de l’Ecole des HEC de l’UNIL, le professeur Alexander Bergmann critiquait l’idée de laisser le marché imposer sa loi. Son essai éclaire à posteriori l’actualité de la crise financière. Extraits choisis.

1er paragraphe:

La Sainte Alliance entre les multinationales et les organisations internationales [Fonds monétaire international (FMI), Banque mondiale et Organisation mondiale du commerce (OMC), ndlr] s’est forgée à travers de multiples rencontres qui confèrent aux unes et aux autres une légitimité de sorte à façonner le monde de demain à leur guise. Mais toutes ces rencontres ne sont en réalité que les manœuvres de lobbying et de propagande: Forum économique de Davos et de Crans-Montana, Transatlantic Business Dialogue et Geneva Business Dialogue, etc…

(Davos, Crans-Montana et Geneva étant de petites villes de douce et bucolique Helvétie.)

 

C’est très court, mais la suite du condensé peut être lue sur cet excellentissime site

 

 

Activités sur les groupes FAICMFSF du 1 au 7 juillet 2012


Groupe : Ces lobbys qui nous veulent du bien

 

geneghys started the forum topic La Révolution de la Nature contre Monsanto…et toc! Le 28 juin 2012

Nosotros.incontrolados started the forum topic L’EURO N’EST PAS EN FAILLITE, BIEN AU CONTRAIRE: IL FAIT EXACTEMENT CE POURQUOI IL A ÉTÉ CRÉÉ:NUIRE!  Le 4 juillet2012

 

faicmfsf created the Groupe : Les Feuilles Soyeuses du Foutre le 3 juillet 2012

 

Nosotros.incontrolados started the forum topic « Les Feuilles Soyeuses du Foutre »…Une revue de « cingléEs »?  le 3 juillet 2012

Nosotros.incontrolados replied le 3 juillet 2012

Nosotros.incontrolados replied le 3 juillet 2012

Nosotros.incontrolados started the forum  Les Feuilles Soyeuses du Foutre. Page 2 et RAOUL PETITE.  Le 3 juillet 2012

faicmfsf replied to the forum topic Les Feuilles Soyeuses du Foutre. Page 2 et RAOUL PETITE. Le 3 juillet 2012

Nosotros.incontrolados posted an update in the group le 3 juillet2012

deufr replied to the forum topic « Les Feuilles Soyeuses du Foutre »…Une revue de « cingléEs »?  Le juillet 2012

Nosotros.incontrolados replied to the forum topic « Les Feuilles Soyeuses du Foutre »…Une revue de « cingléEs »? Le 4 juillet 2012

deufr replied to the forum topic « Les Feuilles Soyeuses du Foutre »…Une revue de « cingléEs »? Le 4 juillet 2012

 

Groupe Nucléaire

 

Nosotros.incontrolados started the forum  l’ATOME DE SAVOIE DECOUVRE UN PETIT BIDULE, NOUS EN FAIT TOUT UN FROMAGE ET UN FILM ”X” !!!  le 5 juillet 2012

geneghys replied to the forum topic l’ATOME DE SAVOIE DECOUVRE UN PETIT BIDULE, NOUS EN FAIT TOUT UN FROMAGE ET UN FILM ”X” !!! le 5 juillet 2012

 

Groupe La vidéothèque FAICMFSF

 

geneghys started the forum topic JAFFA, la mécanique de l’orange  le 6 juillet 2012

 

Bonne lecture

 

 

 

Arafat au polonium et boson


 

Mohamed Abdel Raouf Arafat al-Qudwa al Husseini, plus connu sous le nom de Yasser Arafat ou sous son diminutif Abou Ammar, fut le dirigeant du Fatah et de l’OLP, Oragnisation de libération de la Palestine, mais fut aussi un de ces hommes politiques qui passa du statut de terroriste au premier président de la nouvelle Autorité palestinienne qui reçoit le Prix Nobel de la Paix avec ses deux comparses: Shimon Peres et Ytzhak Rabin, assassiné en 1995 par deux balles dans le dos par un juif israélien pro-palestinien. Arafat, que cet assassinat avait bouleversé, comprit aussitôt qu’il avait anguille sous roche de son côté et qu’il aurait maille à partir avec les islamistes du Hamas. Ce qui compromet le plan de paix et en 2000, année fatidique où une 2ème Intifada démarre sans l’implication d’Arafat, mais cela se saura beaucoup plus tard.

2004, Mohamed Abdel Raouf Arafat al-Qudwa al Husseini ne se sent pas très bien et s’envole pour Paris où il sera soigné par son principal médecin tunisien Fayçal Hentati qui restera au chevet de son patient jusqu’au dernier soupir du nobèlisé. Toutefois, la mort d’Arafat, personnage qui avait déjoué déjà plusieurs attentats le visant personnellement, reste étrange auprès de ses proches. Lorsque sa famille récupère les affaires personnelles du dirigeant, elle les envoie à l’Institute for Radiation Physics of Lausanne, Switzerland, The Institute qui découvre du polonium un peu partout, même sur la brosse-à-dents vieille de 8 ans. Le même polonium qui empoisonna Alexandre Litvinenko, ex-espion russe opposé au président Vladimir Poutine. Cette découverte fait réagir le Hamas qui réclame immédiatement l’exhumation du corps afin que toute la lumière soit faite sur cette sombre histoire. Hamas qui, rappelons-le, n’était pas d’accord avec Yasser Arafat du temps de son vivant.

Or, qu’est-ce que le polonium?! Le polonium ou Po84 est un métalloïde isothope radioactif qui fut découvert en 1898 par Marie Sklodowska-Curie, une scientifique aux origines polonaises assez connue, d’où le nom: Polonium…comme Pologne. En poison, il passe de Po84 à Po210, ce qui achève bien les chevaux en deux-trois semaines. On utilise aussi le Po210 pour des générateurs thermo-électriques, énergie pour les satellites en quête de la particule de Boson. Particule de Boson chère à Higgs qui n’en est pas une, puisque c’est de l’antimatière. Donc, une avancée spectaculaire faite en ce mois de juillet 2012 suite à la découverte d’une antiparticule qui émeut toute la communauté scientifique. De quoi sabler le Champagne pour 2000 chercheurs qui se sont penchés sur cette particule qui n’en est pas une, une particule de dieu qui prouve que dieu est de l’antimatière. C’est aussi depuis ce moment que l’Aspirine, ou acide acétylsalicylique, développée par la multinationale allemande Bayer AG, va certainement connaître une montée en bourse cette année, puisque la consommation annuelle en temps normaux est de seulement 40’000 tonnes.

Mohamed Abdel Raouf Arafat al-Qudwa al Husseini pourra donc être exhumé sans attirer les foudres d’un antidieu grâce à cette découverte sensationnelle faite par les chercheurs du CERN.

To be or not to be…That is the Boson!

 

ACTA mort, INDECT arrive…i-Thunes nique les Suisses


 

On ne peut que féliciter le vote des eurodéputés contre le traité d’anti-contrefaçon, ACTA de son petit nom, ceci avec un score absolu de 478 députés contre 39 pro-ACTA et 165 abstentions.

De mettre la petite photo du groupe qui fait tcheeze, ce qui nous ravit.

 

PHOTO DE FAMILLE

 

 

Ce qui ne veut pas dire que la propriété intellectuelle sur le net ne va pas être réglementée. Les politicards vont bien trouver autre chose pour régenter tout cela mais espérons, de façon plus intelligente. Comme des petites hausses mensuelles pour les droits d’auteurs ponctionnées sur les abonnements des télécommunications, comme cela se fait déjà en Suisse.

La Suisse, justement, qui se fait harceler par les USA pour que la Confédération lutte contre le téléchargement illégal. C’est l’hôpital qui se fout de la charité quand on observe qu’i-thunes, la célèbre plate-forme d’Apple demande à l’Helvéticus modernicus 25% de plus que ses voisins européens. Ce qui fait penser, quand on regarde les Allemands, que les Suisses sont devenus les vaches à traire du monde occidental et qu’on va chercher l’argent là où il est. Seulement voilà, si l’économie du pays roule, mes boules, cela ne veut pas dire que chaque Helvète possède une banque et une Rolex au poignet. Cessons de nous lamenter et regardons en bref la façon de procéder d’Apple, même par rapport à nos chers voisins. (Pour plus d’infos)

PETIT SCHEMA

 

En clair, le chanteur et la maison de disque gagne 8 balles par albums que ce soit dans l’UE où en CH (Confédération Helvétique, pour les intimes). Le reste tombe dans l’escarcelle d’Apple, sans qu’aucun droit d’auteur soit redistribué à l’artiste! Cela montre bien l’esprit rapiat de cette secte informatique et la soumission de leurs adeptes qui ne jurent que par cette marque exposée à tout va, que ce soit dans les pubs, les films, etc…

Mais revenons à ACTA enterré pas très définitivement! Car ce qui est gentiment mis en place est une surveillance internet nommée:

Projet INDECT : VIDEO

Et oui….il faut à nouveau se mobiliser…on ne nous foutera jamais la paix…et ce projet est financé de façon ou d’une autre, par nous, simple utilisateur.

PFFFF!