Le conflit des Asturies, Espagne, mais késako encore?


Les Asturies, ou Principauté des Asturies, est une région autonome au nord de l’Espagne, comme montré sur la carte ci-joint.

Carte, siouplè!

Merci!

Les villes principales sont Gijòn, Oviedo, Siero et Langreo. Pourquoi parler de ces communes, c’est qu’il existe un conflit dont on entend peu parler et pourtant les affrontements entre mineurs des mines de charbon et les forces de la Gardia civile sont de plus en plus violents.

Pourquoi les grévistes montent-ils aux barricades?! C’est que la restructuration des mines de charbons espagnoles dure depuis 20 ans, mais une petite quarantaine permet de faire vivre près de 8’000 mineurs et une économie parallèle qui elle, fait vivre 20’000 à 30’000 habitants de la région. Certes, il fusse prévu que les mines non rentables soient fermées d’ici 2018. Mais parmi les multiples plans d’austérité instaurés par le Gouvernement Rajoy pour retrouver un peu de crédibilité auprès de ses partenaires européens, il en est un qui annonce une réduction de l’aide publique de 63% dans le secteur minier en ce joli mois de mai 2012, soit une subvention de 111 millions d’euros en lieu et place des 301 millions en 2011. Ce qui mit le feu aux poudres et des mouvements de grève musclés apparurent.

Image, siouplè!

Mineurs s’exerçant au lance-patates.

 

Les conflits s’intensifient, mais Rajoy ne plie pas…et les mineurs non plus. Ces derniers bloquent certains même certains axes en incendiant de vieux pneus, ce qui n’est pas bon pour la couche d’ozone et les particules fines, d’où le port de la cagoule! Et c’est pas tout, c’est que ce 5 juin 2012, c’est une gamine de 5ans qui se ramasse une balle en caoutchouc, munition réservée aux forces de police, et ce, en pleine poire. C’en est trop pour que la petite victime devienne le symbole de l’oppression monarchique. 

Image, siouplè!

Gros titres des journaux

 

«Delegaciòn afirma que la pelota que hiriò a la niña presentaba marcas que hacen «presuponer que pudo ser reutilizada por los alborotadores» En français: «La délégation a dit que la balle qui a frappé la jeune fille a montré des signes que ladite délégation assume que les émeutiers pourront la réutiliser avec leur mortier de pacotille» (et non: «la délégation affirme que la pelote qui irrita la petite fille est supposée venir des mines réutilisables pour les albatros»)

Toujours est-il que deux colonnes de mineurs sont parties le 22 juin 2012, l’une de Castille, de Leon et des Asturies, l’autre d’Aragon, partie nord-est de l’Espagne. Elles doivent arriver à Madrid aujourd’hui à Madrid pour dire deux mots au Gouvernement espagnol qui, pour sûr, voudra bien les écouter mais ne bougera pas le petit doigt. Cet événement est prévu pour le mercredi 11 juillet car ces centaines de miniers auront quand même parcouru 500 km à pied, ce qui fait une sacrée trotte. Laissons-les se reposer et attendons patiemment ce qui va se passer lors de cette agape à laquelle nous apportons tout notre soutien!

 

 

 

 

Publicités

Arafat au polonium et boson


 

Mohamed Abdel Raouf Arafat al-Qudwa al Husseini, plus connu sous le nom de Yasser Arafat ou sous son diminutif Abou Ammar, fut le dirigeant du Fatah et de l’OLP, Oragnisation de libération de la Palestine, mais fut aussi un de ces hommes politiques qui passa du statut de terroriste au premier président de la nouvelle Autorité palestinienne qui reçoit le Prix Nobel de la Paix avec ses deux comparses: Shimon Peres et Ytzhak Rabin, assassiné en 1995 par deux balles dans le dos par un juif israélien pro-palestinien. Arafat, que cet assassinat avait bouleversé, comprit aussitôt qu’il avait anguille sous roche de son côté et qu’il aurait maille à partir avec les islamistes du Hamas. Ce qui compromet le plan de paix et en 2000, année fatidique où une 2ème Intifada démarre sans l’implication d’Arafat, mais cela se saura beaucoup plus tard.

2004, Mohamed Abdel Raouf Arafat al-Qudwa al Husseini ne se sent pas très bien et s’envole pour Paris où il sera soigné par son principal médecin tunisien Fayçal Hentati qui restera au chevet de son patient jusqu’au dernier soupir du nobèlisé. Toutefois, la mort d’Arafat, personnage qui avait déjoué déjà plusieurs attentats le visant personnellement, reste étrange auprès de ses proches. Lorsque sa famille récupère les affaires personnelles du dirigeant, elle les envoie à l’Institute for Radiation Physics of Lausanne, Switzerland, The Institute qui découvre du polonium un peu partout, même sur la brosse-à-dents vieille de 8 ans. Le même polonium qui empoisonna Alexandre Litvinenko, ex-espion russe opposé au président Vladimir Poutine. Cette découverte fait réagir le Hamas qui réclame immédiatement l’exhumation du corps afin que toute la lumière soit faite sur cette sombre histoire. Hamas qui, rappelons-le, n’était pas d’accord avec Yasser Arafat du temps de son vivant.

Or, qu’est-ce que le polonium?! Le polonium ou Po84 est un métalloïde isothope radioactif qui fut découvert en 1898 par Marie Sklodowska-Curie, une scientifique aux origines polonaises assez connue, d’où le nom: Polonium…comme Pologne. En poison, il passe de Po84 à Po210, ce qui achève bien les chevaux en deux-trois semaines. On utilise aussi le Po210 pour des générateurs thermo-électriques, énergie pour les satellites en quête de la particule de Boson. Particule de Boson chère à Higgs qui n’en est pas une, puisque c’est de l’antimatière. Donc, une avancée spectaculaire faite en ce mois de juillet 2012 suite à la découverte d’une antiparticule qui émeut toute la communauté scientifique. De quoi sabler le Champagne pour 2000 chercheurs qui se sont penchés sur cette particule qui n’en est pas une, une particule de dieu qui prouve que dieu est de l’antimatière. C’est aussi depuis ce moment que l’Aspirine, ou acide acétylsalicylique, développée par la multinationale allemande Bayer AG, va certainement connaître une montée en bourse cette année, puisque la consommation annuelle en temps normaux est de seulement 40’000 tonnes.

Mohamed Abdel Raouf Arafat al-Qudwa al Husseini pourra donc être exhumé sans attirer les foudres d’un antidieu grâce à cette découverte sensationnelle faite par les chercheurs du CERN.

To be or not to be…That is the Boson!

 

Grèce…où qu’il est, le bout du tunnel?


 

Le soulagement des Grecs aura été de courte durée. A peine le vote de confiance aux élites qui sont aux commandes du pays ont évité la crise d’une éventuelle sortie de l’euro, le gouvernement s’attend à une récession pire que prévue. Depuis 2010, les Européens et le FMI ont débloqué un prêt de 110 milliards d’euros, suivi par un 2 ème prêt de 130 milliards d’euros, suivi d’une effacement d’une dette de 107 milliards d’euros, ce à quoi la péninsule hellène s’est engagée à retrouver une croissance dès 2014. Mais voilà, malgré la troika infligée au peuple, le gouvernement grec n’arrive pas à honorer ses promesses et demande un délai de deux ans supplémentaire, ce qui fait dire à la patronne du FMI, Christine LaGrande: «Désolée, mais je ne suis pas du tout d’humeur à écouter vos jérémiades. Je veux avoir des faits, code barre!»

Le gouvernement grec doit aussi faire face à une police qui se lâche et devient de plus en plus violente, attaquant les mouvements pacifistes de façon complètement disproportionnelle et ce, avec des produits chimiques et des paralysants avant de les battre parfois à mort. Mais le manifestant gazé et battu peut toujours porté plainte contre brutalités policières en relevant le numéro de matricule qui se trouve à l’arrière du casque du flic qui lui fout la pâtée du jour, puis contacter un médecin et un avocat si les fonctionnaires de police le lui permet. Les personnes arrêtées, soit: les Grec(que)s soupçonné(e)s d’appartenir à des groupes armés, les migrants, les demandeurs d’asile, les marginaux et les Roms, ont cependant droit à un traitement de faveur puisqu’ils sont amenés dans un commissariat qui pratique la torture dans le cadre du Code pénal grec et sont ainsi protégées contre les forces d’«Aube dorée» qui ne sont pas aussi charitables. Enfin, charitables…

Il faut souligner le geste de ce parti d’extrême Droite, «Aube dorée» la bien nommée, qui a ouvert une épicerie aux «Grec(que)s de souche» les plus défavorisé(e)s.

Vidéo sur: http://www.bfmtv.com/grece-une-epicerie-solidaire-reservee-aux-actu30102.html

Une épicerie de façade qui cherche à couvrir l’activité quotidienne de plus en plus agressive de ces néonazis qui ont un fort besoin de se défouler et distribuent de grosses baffes aux immigrés, aux militants de Gauche et pourquoi pas, au simple péquin qui ose protester. Ces groupuscules devenus groupes tout court, s’organisent aussi des petits voyages tourisitiques dans tout le pays pour des raids en revendiquant qu’ils peuvent castagner qui ils veulent et quand ils veulent. Et que ça saute!

Pour en savoir plus, voir le site de Bella Ciao:

 

 

 

Le conflit au Mali: mais qui sont donc les Touaregs?!


 

Les Touaregs sont des Berbères qui zonent dans l’Afrique du Nord depuis la préhistoire. Et oui, ce ne sont pas des arrivistes, loin s’en faut et on les surnommait «les Seigneurs du désert» ou encore les «hommes bleus» à cause de leurs vêtements de cette fameuse couleur Indigo dont les teinturiers d’Alep, une région où il y a le merdier actuellement parait-il (encore un hoax, pense-je), ont ou avaient encore le secret.

Contrairement à celle qui rédige ce texte d’une haute qualité, les Touaregs privilégient les zones où les températures atteignent 50°C fastoche en été, pour redescendre sous les 0°C en hiver. Ce sont donc un peuple de Nomades qui se déplacent dans toute une région qui comprend une partie de l’Algérie, de la Mauritanie, du Mali, du Niger, de la Lybie et du Burkina Faso, et ce, depuis la nuit des temps, bien bien avant que les colons décident de découper l’Afrique du Nord dès 1905. Donc, ils existaient bien avant que l’Algérie s’appelle l’Algérie, la Mauritanie…la Mauritanie, etc… et bien avant l’arrivée d’obédiences religieuses. Dans les faits, les Touaregs étaient des laïcs avant l’heure avant de devenir des musulmans monogames et soft, ce qui ne les empêchent pas de croire aux mauvais génies du désert! Ils vivaient de leur bétail et du commerce des esclaves, commerce qui s’éteint vers les années 1900, sôf erreur, à l’heure de la colonisation. Enfin…qui s’éteint….disons qu’ils perdent ce type de monopole dans cette partie du monde.

Comme ils se sont cassés à creuser des puits de plus de 60 mètres de profondeur pour trouver de l’eau pour leurs chameaux et leurs chèvres, ils naviguent dans le désert de leurs ouvrages en ouvrages et de pâturage en pâturage. Ils sont ainsi près de 1,3 millions divisés en tribus dont le chef est élu démocratiquement. D’ailleurs, un fameux proverbe touareg dit ceci: «La femme est la ceinture du pantalon. Sans la femme, l’homme est nu». Une belle éloge à la femme si cette dernière n’est pas suffoquée d’être comparée à une ceinture de pantalon. Mais ne dit-on pas chez nous que c’est: «La femme qui porte la culotte»? Comme quoi…

C’est en 1974 que l’Algérie interdit le commerce des Touaregs, suivie par le Mali et le Niger. Chassés par ces pays, ils se réfugient au Soudan et en Mauritanie pour s’installer dans des bidonvilles et devenir des chômeurs. Autant dire que la fierté de ces Seigneurs est salement touchée…et celle des ceintures de pantalons aussi.

Ceci pour la petite histoire succincte des Touaregs, du conflit qui touche le Nord du Mali et qui commence à déborder dans les autres pays alentour.

Si ce n’est pas le premier conflit qui existe dans le Nord entre Maliens et Touaregs, et en cela voir la chronologie des événements sur ce site, d’autres Touaregs trouvent refuge dans les pays voisins tels que l’Algérie et la Lybie, puis reviennent pour retrouver leur légitimité et ce, fortement armés et appuyés par une force obscure, l’AQMI, une branche d’Al-Qaïda maghrebin islamique. (Al-Qaïda qui, rappelons-le, est le nom américain donné à une bande de terroristes qui auraient flingué les deux tours de Manhattan sous l’ère Bush Jr.)

Seulement voilà, une fois les trois grandes villes du Nord du Mali sous le contrôle de l’ACMI, dont Tombouctou qui est le berceau de l’Islam, le vrai, les rebelles touaregs sont priés de quitter les lieux et de les laisser aux mains des islamistes qui ne plaisantent pas et imposent la charia à la mode 2000, c’est-à-dire intégriste et obscurantiste.

Les Touaregs se retrouvent donc au point zéro et ne leur reste qu’à s’exiler dans les pays avoisinants qui les acceptent malgré une pénurie de nourriture qui frappe toute la région nord-africaine. Abattus et entubés de surcroît, ces Touaregs montrent qu’il existe un sérieux problème dans cette partie du monde et qu’il serait bon de s’y intéresser la moindre avant que le conflit s’étende, ce qui ne va pas tarder selon les dires des exilés du Mali reconquis et reperdu.

Si il est vrai que la Syrie est dans une situation catastrophique, que la finale de l’eurofoot mettra nez-à-nez Espagne et Italie et que le Tour de France est plus important aux yeux de beaucoup, que la crise actuelle interpelle les affairistes mondiaux et le cour de la bourse va indiquer si on va pouvoir continuer à vivre normalement ou se priver, il existe un conflit dont on parle mais dont on s’en tape et dont on ne mesure pas encore l’ampleur. Combien de temps faudra-t-il pour que les puissances mondiales affrètent des avions pour amener au moins des cargaisons de nourriture à celles et ceux qui combattent l’AQMI ?

 

 

 

ATOMKRAFT: EMBALLER C’EST PESER !


By Nosotros.incontrolados

 

J’ai relevé ceci dans la news letter du « Réseau pour sortir du nucléaire »

Une belle et longue brochette de cartes postales…heu…non: de cartes géographiques pointant les accidents et autres dysfonctionnements survenus dans les centrales nucléaires partout dans le monde depuis Fukushima

( Il nous en est indiqué pas moins de 84…Mais sont-ils bien tous là?)

Lecture édifiante prenant un peu sur le temps de nos occupations quotidiennes…Il va de soi que ce n’est pas pour mettre chacun dans un état d’euphorie déjà proche de « zéro » au saut du lit…Toutefois, dans une certaine mesure cela vous permettra de rafraichir vos connaissances  en géographie au cas où vous auriez raté le Bac cette année ou encore il y a trente ans, de choisir avec un discernement pessimiste le pays de vos prochaines villégiatures, voir des « rassemblements protestataires hight-thec »  et de pouvoir le localiser sur une mappemonde avant d’effectuer vos réservations dans le SOFITEL  « bobo » du coin….Et, si vous postulez pour une mandature quelconque à quoi que ce soit, d’avoir préalablement consulté avec une attention soutenue les CV du personnel…

On ne sait jamais.

 

http://groupes.sortirdunucleaire.org/Nucleaire-des-accidents-partout


Rien que dans l’hexagone,

si on ne stoppe qu’une centrale à chaque quinquennat,
on est pas sortis de la merde…

 

Alors? Hein? elle est pas belle la vie?

Youp-là boum!!!

 

SOFITEL DE TECHERNOBYL

Steph.

http://nosotros.incontrolados.over-blog.com

EURO-FOUTRE-BAL: WHOUAHOU, MY GOD!!!


(Relayé par: Charles,Steph,Gene)

 

(Photo reprise du site < susauvieuxmonde » de notre ami Charles Tatum)

Cachez ces chiens, etc. Et vive le foot

 

Cachez ces chiens, etc. Et vive le foot

09 juin 2012, Posté par charles tatum à 17:09

 

Opération Villes Propres avant la coupe d’Europe de football. En Ukraine, on aurait massacré près de 80 000 chiens errants (empoisonnés, brûlés vifs, tués par balle), pour faire place nette avant l’arrivée des joueurs, des roteurs de bière peinturlurés et des diverses délégations officielles. Rappelons que de nombreux prisonniers politiques ukrainiens croupissent toujours derrière les barreaux. Aucune instance complice, sportive (FIFA, ministres des Sports) ou financière (Mastercard, Coca, Adidas et autres marchands de téléphones portables) n’a levé le petit doigt.

* * *

Pour ce qui en est des JO ou les Croupes du Monde de quelque nature que ce soit,  partout ce sont les « classes populaires » qui se sont vues signifier sans ménagement leur droit de déguerpir fissa-fisa de Pekin à Rio, de Londres à Pataouchnok, avec en sus le même scénar’ d’expropriations, d’expulsions, d’abus de pouvoir, de flicailleries robocopées, de criminalisation des résistances locales, et ceci jusqu’à l’écœurement le plus total.

Le sport-fric = le troisieme Reich et la troisième religion monolytique de la planète! Judéo-Christianisme, Islam, Foutre-bal…+ variantes de circonstance:  

Tennis – cuisine macro-biotique/Borg,.

Rudebite/nos régions ont du talon/Cassoulet-et foie gras,  

Natation sans jambe ni bras  » et ce droit d’être corvéables comme les valides »,

Bref, faisons court: j’en passe…

On achève bien les chiens aussi, pour commencer….

 

Steph

* * *

massacre

Massacre odieux des meilleurs amis de l’homme, mais en plus, un gouffre financier astronomique pour l’Ukraine et la Polande, un gouffre qui aura du mal à être comblé…faute de touristes.
Des chiffres?
Voir: http://www.rts.ch/emissions/ttc/3963812-voitures-a-prix-casses.html Rubrique à droite: L’Eurofoot: un investissement rentable? 

Gene